La ville blanche ? Alger, Essaouira Casablanca ? Pourquoi la ville blanche ?

Avis sur Dans la ville blanche

Avatar Le_sanskrit_tique
Critique publiée par le

De ce film je retiens, en vrac : l'arrivée, l'inconnu, la découverte, l'inquiétude, l'excitation, l'installation, la déambulation, la séduction, l'errance, la déchéance, la perte, l'incertitude, une horloge qui tourne à l'envers, une femme avec des nattes, des fesses blanches, des cris dans la rue, des marches, se trouver et se perdre dans la ville, la mélodie du portugais, la distance, le décalage entre le temps de ceux qui restent et ceux qui partent, la ville du nord de l'Europe et la ville de Lisbonne, la vue de la ville - blanche dans le soleil vue du Tage ...

(Et le souvenir de la cinémathèque portugaise, vue plongeante du balcon sur le grand écran.)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 676 fois
3 apprécient

Le_sanskrit_tique a ajouté ce film à 1 liste Dans la ville blanche

Autres actions de Le_sanskrit_tique Dans la ville blanche