Tuto thé et ASMR pluie

Avis sur Dans un jardin qu'on dirait éternel

Avatar 20 100
Critique publiée par le

Sur le tatami, sont entreposés tous les ustensiles indispensables à la conception du thé japonais, que ce soit du fukusa, du chawan, du chashaku, du chasen ainsi que le chagama.
Noriko et sa cousine Michiko vont alors tenter d'apprendre à préparer le thé japonais dans les grandes règles de l'art. Au fil des saisons qui passent, elles se rendront chez leur professeur Takeda pour apprendre, rire et déguster de savoureux gâteaux.

Tatsushi Omori, le réalisateur, prend le temps de filmer ses sujets, ses gestes méticuleux et mélodieux, ses flottements, ses formes, en somme chaque petite chose de notre quotidien.
"Chaque jour et un bon jour", apprécier chaque petit plaisir, détails, chaque moment passé en compagnie de nos proches, chaque repas partagé doit être unique et inoubliable.

"Dans un jardin qu'on dirait éternel" est à mon goût un joli film, apaisant et plein d'espoir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 186 fois
1 apprécie

20 100 a ajouté ce film à 2 listes Dans un jardin qu'on dirait éternel

Autres actions de 20 100 Dans un jardin qu'on dirait éternel