Affiche De l'eau tiède sous un pont rouge

Critiques de De l'eau tiède sous un pont rouge

Film de (2001)

Femme, fontaine de jouvence.

À l'instar de son titre, aussi mystérieux que poétique, De l'eau tiède sous un pont rouge est un film trompeur, notamment pour celui qui découvrirait ici le cinéma de Shôhei Imamura. Car, si on s'attend à une belle petite romance agrémentée de bons sentiments, de violons doucereux et d'un esthétisme séduisant, on risque fort d'être déçu. Imamura ne fait pas dans le... Lire la critique de De l'eau tiède sous un pont rouge

12 4
Avatar Kalopani
6
Kalopani ·

Critique de De l'eau tiède sous un pont rouge par dillinger0508

Incroyable. Un film jubilatoire, toujours à la limite de l'absurdité, autant dans sa trame principale que par ses personnages secondaires (un marathonien dont l'entraîneur est toujours derrière lui, et ne lui laisse aucun répit, etc). Les décors sont enchanteurs et appuient la poésie du scénario. Certes la sexualité et la contemplation sont respectivement une thématique et une posture... Lire la critique de De l'eau tiède sous un pont rouge

4
Avatar dillinger0508
10
dillinger0508 ·

Imamura et sa fontaine de Jouvence

Alors c'est l'histoire d'un type qui rencontre une fille aux particularités sexuelles insolites. En effet, c'est une cruche bien remplie au sens propre. Régulièrement, un peu de plaisir sexuel lui permet d'évacuer un peu tout ça. Faut tout de suite avouer que lorsqu'on s'y attend pas, on reste consterné face à ce spectacle. L'image de femme-fontaine subjugue, et c'est pas particulièrement... Lire l'avis à propos de De l'eau tiède sous un pont rouge

3
Avatar LeCactus
6
LeCactus ·

Baisez jusqu'à plus soif

Une flânerie réflexive incroyablement agréable et légère sur la libido et le désir, par un mec de 75 ans. Misa Shimizu déborde de sensualité en femme fontaine insatiable. Après ça, Imamura pouvait partir serein. Lire l'avis à propos de De l'eau tiède sous un pont rouge

3
Avatar Gaor
8
Gaor ·

La Fontaine, je boirai de ton eau

Le sujet de départ est incroyablement cru et risible. Pourtant, malgré son côté crade, le film d'Imamura est indéniablement poétique. Je dirais même plus : sa manière de représenter la passion amoureuse est inouïe, que ce soit en termes d'amours naissantes ou de celles en voie d'extinction. Au diapason, l'ambiance développée par la réalisation contribue à rendre l'expérience suave et paisible.... Lire la critique de De l'eau tiède sous un pont rouge

2
Avatar Adrast
7
Adrast ·

When The Seagulls follow the Trawler...

Un salarymen au chômage et dont le mariage bat de l'aile pars dans une course aux trésor improbable... il pars pour une petite ville côtière, deviens pêcheur, rencontre un marathonien africain et un jeune femme pour qui il va faire office de soupape de sécurité. Ça pourrait être risible voir même scabreux, mais c'est joyeux et subtile... Tout le paradoxe du Japon dans ces peintures animées par... Lire la critique de De l'eau tiède sous un pont rouge

Avatar TK-475
7
TK-475 ·

Critique de De l'eau tiède sous un pont rouge par Alligator

Superbe conte poétique d'Imamura que décidément je vais commencer à aduler. Pleins de détails narratifs, comme la tragédie de la rivière, le marathonien africain, les petits vieux commentant les évènements, le philosophe lecteur de l'Art d'aimer, etc viennent orner le récit principal tout en délicatesse. La musique mélange de tradition et de modernité vient rythmer en percution l'histoire... Lire l'avis à propos de De l'eau tiède sous un pont rouge

Avatar Alligator
8
Alligator ·

Des histoires d'eau

C'est marrant, vue en petit l'affiche pourrait être la couverture d'un manga de Taniguchi... Exemple typique de capacité des Japonais à faire le grand écart entre pudeur et décadence, tradition et second degré, histoire et modernité... Le titre aux consonnances érotico-aguicheuses cache une perle d'humanité (celle qui meurt, qui baise, qui essaie de trouver un sens à son existence) aux accents... Lire la critique de De l'eau tiède sous un pont rouge

Avatar tizboe
7
tizboe ·