Bande-annonce
Affiche Demolition

Demolition

(2016)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 22
  2. 44
  3. 106
  4. 350
  5. 900
  6. 2464
  7. 5250
  8. 4433
  9. 1231
  10. 302
  • 15K
  • 1.7K
  • 8K

Banquier d'affaires ayant brillamment réussi, Davis a perdu le goût de vivre depuis que sa femme est décédée dans un tragique accident de voiture. Malgré son beau-père qui le pousse à se ressaisir, il sombre de plus en plus. Un jour, il envoie une lettre de réclamation à une société de...

Casting : acteurs principauxDemolition

Casting complet du film Demolition
Match des critiques
les meilleurs avis
Demolition
VS
Crash

Durant un accident de voiture, sa femme décède et lui survit. Alors que Davis devrait pleurer sa tristesse et être submergé d’un chagrin insurmontable, il ne ressent rien, continue son train-train habituel dans sa résidence high tech. Part au boulot comme si de rien n’était sous les yeux ébahis de son patron, qui n’est autre que son beau-père meurtri. Voilà toute l’ambivalence d’un film qui traitera du deuil d’une façon bien particulière et qui extraira sa singularité par l’imprévisibilité...

70 2
Ma femme me quitte

Un peu partagé devant ce film. Il est difficile de parler du deuil, souvent on tombe dans le pathos ou dans le combat qu'on ne peut suivre que passivement à l'instar d'un "The descendant". Il y a de bonnes idées et des scènes assez sympas à suivre, du coup on ne s'emmerde jamais ou alors pas trop. Mais bon. Le scénario est un peu décousu ; c'est-à-dire que l'auteur y met pas mal de choses parfois pas tellement liées, ou alors raccrochées par un thème, mais ça reste maladroitement... Lire la critique de Demolition

13 4
Critiques : avis d'internautes (186)
Demolition
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Demolition par l'homme grenouille

Des fois je me dis qu’une claque au cinéma, ça ne se limite pas qu’à une simple rencontre d’auteur. Pour ma part Jean-Marc Vallée, je l’avais apprécié pour son « C.R.A.Z.Y. » qui remonte déjà à une dizaine d’années. Mais bon, depuis, il m’avait un peu laissé sur la touche. Non pas que l’auteur ne me plaisait plus. Disons plutôt que les sujets qu’il abordait, et ce qu’il en tirait, ne me... Lire l'avis à propos de Demolition

5
Avatar l'homme grenouille
9
l'homme grenouille ·
Découverte
Dear Champion Vending Company ...

Jean-Marc Vallée a cette capacité de représenter à l'écran des personnages bouleversants : Jared Leto dans Dallas Buyers Club, Reese Witherspoon dans Wild et aujourd'hui Jake Gyllenhaal et la révélation Judah Lewis dans Démolition. Ils participent activement à la réussite des films par la subtilité de leur... Lire la critique de Demolition

87 4
Avatar Arthur_Dupuy
8
Arthur_Dupuy ·
Critique de Demolition par FuckCinephiles

Est-ce que Jake Gyllenhaal - de loin l'un des meilleurs acteurs de sa génération - chercherait-il à démontrer à Hollywood la putain qu'il est un de ses talents les plus indispensables de ces dix dernières années ? La question se pose bien là, tant le bonhomme semble choisir ses rôles avec minutie depuis le four monumental d'un Prince of Persia au potentiel énorme, mais violé dans les grandes... Lire la critique de Demolition

50
Avatar FuckCinephiles
7
FuckCinephiles ·
La philosophie du frigidaire

La philosophie du frigidaire commence avec un frigidaire, ce qui tombe plutôt bien parce que la philosophie du frigidaire sans frigidaire, mais avec disons un micro-onde, ça ne marcherait pas tellement, bien que ça pourrait, finalement, mais on parlerait alors de la philosophie du micro-onde, on pourrait même prendre un grille-pain que ça marcherait aussi, mais on aurait alors la philosophie... Lire l'avis à propos de Demolition

18 1
Avatar Clode
6
Clode ·
Carrousel du deuil

Davis est un fantôme. Rien d'ectoplasmique, juste une personne, de ces nombreuses qui errent dans la vie comme on ère dans une tragédie de Racine. Banquier d'affaire, il manipule chaque jour et dès 5h30 du matin des chiffres dont vous n'oseriez même pas rêver. Rien de palpable, juste un murmure, écho des gesticulations mortifères d'un poumon à l'agonie, celui de New-York et d'une civilisation... Lire l'avis à propos de Demolition

17
Avatar Westmat
7
Westmat ·
Toutes les critiques du film Demolition (186)
Bande-annonce
Demolition