Affiche Destination : Graceland

Critiques de Destination : Graceland

Film de (2001)

  • 1
  • 2

Délire tarantinesque

Cette comédie d'action affiche carrément des airs tarantinesque, c'est un pur délire jouissif en même temps qu'un hommage au King Elvis Presley. En effet, QT aurait été parfaitement capable d'accoucher d'une telle histoire, on y retrouve son style débridé ; le réalisateur n'a lésiné ni sur les parties de flingue ni sur les effets coup de poing (la fusillade destroy du casino, c'est du... Lire l'avis à propos de Destination : Graceland

17 12
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Kurt, vaille que vaille...

Un point de départ en béton, Kurt Russell, Kevin Costner et Christian Slater vont braquer un casino déguisés en Elvis, profitant d'une convention de fans du King... Avec ça, n'importe qui fait un chef d'oeuvre... N'importe qui sauf Demian Lichtenstein bien sûr, producteur, scénariste et réalisateur de ce carnage, qui va tout massacrer avec des séquences à peine dignes d'un gamin de quinze ans... Lire l'avis à propos de Destination : Graceland

11 21
Avatar Torpenn
3
Torpenn ·

Such a Night

Enfin un titre qui prouve que les films d'action sont parfois (vraiment) de qualité! Il y a une bonne histoire, très originale (un tueur qui se prend pour le fils d'Elvis Presley en toile de fond) et une mise en scène mettant habilement en avant les séquences d'action. Certains personnages sont vraiment attachants. Côté interprétation : Kevin Costner est devant grâce a une stupéfiante... Lire la critique de Destination : Graceland

2
Avatar Caine78
7
Caine78 ·

La mort contre l'argent !

Une tuerie, c'est le cas de le dire ! Après les 20 premières minutes du film, le temps de mettre l'histoire en place, arrive un braquage explosif et une mise en scène plus qu'excellente (les fans d'Elvis vont adorer le début pour les costumes, les chansons, le spectacle...). Le jeu des acteurs est très bon, surtout Kurt Russel, Kevin Costner et Courtney Cox. Il n'y à pas de temps mort durant les... Lire la critique de Destination : Graceland

1
Avatar CulturesPassion
9
CulturesPassion ·

Critique de Destination : Graceland par g0urAngA

Destination Graceland constitue un spectacle bien violent de qualité et sans temps mort, Composé d'un casting surprenant (Costner y est splendide). Un bijoux donc de film d'action sans prétention... Lire l'avis à propos de Destination : Graceland

1
Avatar g0urAngA
8
g0urAngA ·

Trokon

Du sous-sous-Tarantino pour gâcher une idée originale des plus passables. Une bande d'Elvis parmi la galerie d'Elvis, poursuivie par des flics Elvis, pourquoi pas ? Or, rien de tout ça ou si peu... On a essentiellement un Kevin, une Courteney et un Kurt peu crédibles et incohérents dans une histoire à la con (où les Elvis font l'objet d'un survol plutôt rapide au début et sans réminiscence),... Lire la critique de Destination : Graceland

Avatar tobor
2
tobor ·

"We all love the King."

Pourquoi impliquer Elvis Presley dans votre film messieurs les scénaristes ? Est-ce seulement pour vous attirer quelques spectateurs en plus ou y a-t-il une vraie volonté derrière ce choix ? D’ailleurs, y a-t-il un minimum de volonté artistique derrière « Destination : Graceland » ? Pourquoi ce titre d’ailleurs ? À quel moment les héros parlent-ils de rallier Graceland ? Pourquoi le film s’ouvre... Lire l'avis à propos de Destination : Graceland

Avatar ϻεωɳɑrυ
3
ϻεωɳɑrυ ·

Critique de Destination : Graceland par Broyax

Plutôt originale cette ambiance "Elvis" pour une histoire de braquage foireux vu et revu mais ces habillages, ces déguisements et quelques morceaux du King ici et là en fond sonore, ça fait son effet. En outre, Kevin Costner en sale con, c'est assez rafraîchissant ma foi et drôle aussi. Kurt Russell fait le benêt avec conviction également, le brave con en somme. Malgré ses 2h, ce qui n'est pas... Lire la critique de Destination : Graceland

Avatar Broyax
5
Broyax ·

Critique de Destination : Graceland par anitasempels

Trop de morts, trop de tueries et le personnage de Kevin Coster que les policiers n'arrivent pas à tuer même après une centaine de rafales d'armes automatiques. Pas crédible DU TOUT. Kurt Russell est le seul qui s'en sort, et le gamin. Lire l'avis à propos de Destination : Graceland

Avatar anitasempels
4
anitasempels ·

20 première minutes jubilatoires à la réalisation particulièrement soignée et impressionnante,

Après 20 première minutes jubilatoires à la réalisation particulièrement soignée et impressionnante, le film sombre faute d'un scénario à la mesure du casting et du réalisateur. Dommage, on a fleurté avec le génie, mais le génie n'est pas sortie de la lampe. On se consolera malgré tout avec le jeu d'acteur et quelques scènes sympa. Lire la critique de Destination : Graceland

Avatar Fullhd1080
4
Fullhd1080 ·
  • 1
  • 2