Avis sur

Disco par Incertitudes

Avatar Incertitudes
Critique publiée par le

Depuis le temps que je dis que Fabien Onteniente est le fils spirituel de Philippe Clair, ce n'est pas Disco qui va me faire changer d'avis. Loin de là. Sérieusement, Dubosc ne fait-il pas penser à Aldo Maccione, la bedaine en moins ? Encore que les films de Philippe Clair avaient une cote de sympathie. Clair faisait ce qu'il pouvait avec ce qu'il avait. Sa bonne humeur méditerranéenne faisait qu'il entraînait ses acteurs à faire n'importe quoi. Ça n'avait pas d'autre prétention que de faire rire avec le maigre budget qu'il avait à sa disposition. Bien sûr, je parle là de sa période années 70 et pas années 80 plus vulgaire et plus pataude.

Les films d'Onteniente sont plus opportunistes en misant sur une espèce de nostalgie des années disco (comme pour Stars 80 avec les années 80) avec comme porte-étendard le moins en moins supportable Franck Dubosc. Non pas que j'ai quelque chose de particulier contre lui, mais le voir répéter sans arrêt le même rôle de séducteur de pacotille commence à me lasser. Ce qui était drôle dans les Pour toi public (qui duraient cinq minutes) l'est beaucoup moins durant une heure trente.

Ce qui me fait le plus mal, c'est de voir tous ces grands acteurs gâcher leur crédibilité : Depardieu en roue libre, il n'est plus à ça près vous me direz. Mais que dire d'Isabelle Nanty et d'Emmanuelle Béart et ses yeux de biche ?

Évidemment, le film est long mais long. A aucun moment, il ne déclenche l'hilarité sauf peut-être sur une ou deux blagues de Dubosc à qui on a collé une pseudo romance avec la belle Emmanuelle et un gamin sur le bras. Mais vu l'immaturité de cet ex-danseur devenu chômeur, hé, ne me dites pas qu'il a une chance avec elle. Sinon, moi j'arrête le cinéma...de Fabien Onteniente. Promis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 164 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Incertitudes Disco