What ?! :D

Avis sur Divergente

Avatar jedezel
Critique publiée par le

ok...
Alors peut-être que je n'ai pas compris le film. Après tout, je n'ai pas lu le livre dont il est tiré et dans lequel tout est peut-être cohérent, mais... sans déconner... qu'est-ce que c'est que ce scénario ?

Bon, attention aux spoilers (même si franchement, ça ne changera pas votre perception du film...)

Commençons par le fondement du film : les 5 factions.
En gros, il y a eu une guerre très très vilaine récemment et pour assurer la paix à l'avenir, les gens sont maintenant classés en 5 factions basées sur leur personnalité pour éviter les conflits à venir.
C'est généralement un truc classique et efficace de SF : pour justifier un plus grand contrôle de la population, on se base sur une plus grande sécurité basée sur un traumatisme récent (je dis SF mais ça marche aussi dans la vraie vie de tous les jours, hein...) Sauf que là... j'ai du mal à voir le lien. En quoi le fait de faire 5 factions basées sur les personnalités va-t-il aider à diminuer les chances de conflits ? Parce que bon :
1/ c'est une décision qui se limite ici à la ville de Chicago (le reste du monde est inconnu, détruit par la guerre nous dit-on, c'est plus simple) et je ne vois pas trop comment une guerre pourrait se déclarer au sein de la ville
2/ 5 minutes après qu'on nous ait dit que c'était pour limiter les conflits, on voit un mec d'une faction en train de faire son gros bully sur quelqu'un d'une autre faction. En gros, on a bel et bien l'impression que ça provoque les conflits au contraire.
Alors comment une justification aussi bidon a pu fonctionner ?

Continuons sur les 5 factions. Celles-ci déterminent la place dans la société et donc le métier que vous exercez :
- les Audacieux sont la police / l'armée
- les Sincères sont la justice
- les Érudits sont les scientifiques
- les Fraternels sont les agriculteurs
- les Altruistes sont des espèces de bénévoles
Mais il ne manque pas genre plein de catégories professionnelles dans leur classement ? Genre où sont les artisans ? Qui monte leurs immeubles ou réparent leur plomberie ? Où sont les journalistes ? On voit un salon de tatouage à un moment dans le film, de quelle faction font-ils partie ?

Pour finir avec les 5 factions, la conséquence désastreuse, c'est que chaque personnage est basé sur UN trait de caractère (voire deux s'il ne fait pas partie de la faction dans laquelle il a grandi). Alors merci les gros archétypes des persos que l'on croise, on se croirait dans un mauvais roman de fantasy avec tous les nains bourrus et tous les elfes qui aiment la nature.

L'héroïne, elle, va s'avérer être "divergente", c'est à dire qu'après un test psychologique censé déterminer quelle est votre faction de prédilection, celle-ci apprend qu'elle est un peu de tout, elle est un peu audacieuse, un peu érudite, un peu altruiste, etc. (en gros, comme une personne normale qui ne vit pas dans ce monde de stéréotypes pourris)
Du coup, la personne qui lui fait passer le test (qui est tatoueuse dans la vie, allez savoir pourquoi elle fait passer les tests à ce moment-là) bidouille les résultats (renseignant que le test a indiqué Altruiste) et la fait sortir par derrière, lui conseille de se cacher jusqu'à la fin de la journée, de dire qu'elle était malade etc.
What's the point ?
Si l'instructrice a pu bidouiller informatiquement le résultat, ce n'est pas juste complètement con d'attirer l'attention sur l'héroïne en la faisant sortir par derrière, etc. Le résultat du test est Altruiste ! Jouez le jeu jusqu'au bout et agissez comme les autres !

Alors apparemment, le fait d'être divergent est un danger pour la société et les individus de la sorte sont donc chassés. Pourquoi ? Euh...
En fait, je n'ai pas bien compris la différence entre un divergent (qui fera partie d'une faction mais qui aura les propriétés d'une ou plusieurs autres) et un mec qui a simplement choisi une faction non raccord avec son test de personnalité (qui fera alors partie d'une faction mais aura les facultés d'une autre)
Alors une fois de plus, peut-être qu'il y a une super explication au fait que les divergents sont super dangereux, mais je ne vois pas.

Bon. Je pourrais continuer longtemps sur les incohérences totales de ce film.
Par exemple, à la fin, les Érudits manipulent les Audacieux pour que ceux-ci éliminent tous les Altruistes (avec une balle dans la tête et tout). Mais WTF ? C'est quoi ce plan ? Les autres factions ne vont pas réagir derrière après que l'intégralité d'une faction ait été anéantie ? Sérieusement ?
Les Érudits manipulent les Audacieux avec un sérum chimique qui permet de les contrôler et... qui ne fonctionne pas sur les Divergents (pourquoi ? ah ben on ne sait pas).
Mention spéciale à la façon d'abattre la méchante : oooh ! pendant le combat, l'héroïne trouve par terre un injecteur de serum à un mètre d'elle.... et une capsule de sérum intacte à 30 cm. de celui-ci ! Le coup du flingue qui traîne à proximité du combat, c'est déjà bien cliché mais alors les deux éléments nécessaires qui sont juste à côté, je sais pas si quelqu'un d'autre a osé...

Allez, pour la forme, j'ajoute que l'actrice principale a le charisme d'une patate et que les personnages sont tous des clichés horribles vus et revus des centaines de fois (l'instructeur pas gentil, l'instructeur gentil avec romane derrière, le méchant élève qui va s'allie avec les très méchants scientifiques... au secours)

Ça me tue quand même de me dire que c'est un roman à la base.
Parce que déjà que pour un film, le scénario est bien moisi, mais alors pour un roman...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1064 fois
1 apprécie

Autres actions de jedezel Divergente