Bande-annonce
Affiche Dogville

Dogville

(2003)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 99
  2. 127
  3. 230
  4. 269
  5. 473
  6. 911
  7. 1967
  8. 2891
  9. 1766
  10. 857
  • 9.6K
  • 978
  • 8.7K

Sortie de nulle part, une belle fugitive, Grace, trouve refuge dans la communauté isolée de Dogville. Les habitants consentent à la cacher, en échange de quoi Grace accepte de travailler pour eux. Lorsqu'un avis de la police est lancé contre elle, les gens de Dogville s'estiment en droit d'exiger...

Casting : acteurs principauxDogville

Casting complet du film Dogville
Match des critiques
les meilleurs avis
Dogville
VS
Avatar TheBadBreaker
8
Chien de faïence

Je n’aime pas trop Lars Von Trier. Il faut dire que je ne connais pas vraiment le réalisateur, et que je n’ai en fait pas vu beaucoup de ses films. Sa réputation précède mon jugement. Néanmoins, je dois admettre qu’il a parfois de bonnes idées ; et c’est le cas avec le concept de Dogville : faire un film avec un décor minimaliste. On voit les personnages, quelques objets avec lesquels ils rentreront en contact, les limites de la ville, la démarcation des habitations, et au milieu de tout...

29 1
Critique de Dogville par Bouga

J'aime beaucoup cette idée de scène ouverte, à la fois grande à l'échelle d'un théatre et réductrice à l'échelle d'un village. Très bonne trouvaille également de pouvoir à la fois épier les faits et gestes des autres personnages (bien qu'ils ne montrent finalement rien les 3/4 du temps) lors d'une scène dans laquelle ils ne sont pas impliqués et montrer que malgré toute l'ouverture faite sur le plateau, les personnages n'arrivent pas à voir ou en tout cas ferment les yeux sur ce qui se passe.... Lire la critique de Dogville

2
Critiques : avis d'internautes (128)
Dogville
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Dogville par Gérard_Rocher

Nous sommes dans un petit village, au nom de Dogville, dans les Montagnes Rocheuses . Grace, une jeune femme, est poursuivie par des gangsters et se réfugie à la lisière de la petite cité. C'est là qu'un jeune homme la recueille et la présente aux habitants. Grace, courageuse, instruite et pleine de bonne volonté, propose ses services à la communauté. Son dévouement et son attitude font qu'elle... Lire la critique de Dogville

71 9
Avatar Gérard_Rocher
9
Gérard_Rocher ·
And Grace my fears relieved

Mettre des mots sur ce film pourrait paraître presque indécent. Puisque les mots ne se pansent point, et les maux ne se pensent pas. Ou peut-être que si en fin de compte. Nos maux sont à chaque pensée, à chaque coin de rue, à chacun de nos pas dans ce que l’on appelle communément la vie. Cette chienne de vie, sans raisins et juste de la colère, faite d’indécences et de vilénies. Pour Lars... Lire la critique de Dogville

46 16
Avatar blacktide
8
blacktide ·
Dogville, l'esprit du chien

Dogville Montagnes rocheuses, une ville fantomatique, où l'on feint d'ouvrir ses portes et ses fenêtres, où les murs et les toits n'existent pas, rue de l'orme, une vieille mine, elm street, des cabanes de misère, 15 habitants, dont Thomas Edison qui apprécie la musique légère, on y lit Tom Sawyer, on organise des réunions pour un réarmement moral, on porte des bûches en attendant, il faut des... Lire l'avis à propos de Dogville

5
Avatar ThomasRoussot
9
ThomasRoussot ·
Découverte
Dictum ac Factum, Dictum ac Factum qu'ils disaient.

Pour ceux qui aiment lire en musique, Buckin' Barley, soundtrack du film Of Mice and men Ça doit être le premier film de Lars Von Trier que je vois, et le cuistre à l'outrecuidance de me retourner pendant trois heures et de me laisser vidé, violé, épuisé...heureux. Je me suis laissé... Lire l'avis à propos de Dogville

31 2
Avatar Petitbarbu
10
Petitbarbu ·
Ooooh ! Mais c'est un scandale !

Dogville est une réalisation conceptuelle et délicieuse... quoiqu'un peu empreinte d'une vision noire, noire, noire de l'humanité, ou plutôt de l'inhumanité. Lars Von Trier est un génial réalisateur danois, génial parce que provocateur, du style qui choque toujours le petit bourgeois, pas tant que c'est un gamin capricieux mais par inadvertance, entremise, car c'est son cinéma, c'est comme ça.... Lire la critique de Dogville

21 2
Avatar Stefan
10
Stefan ·
Toutes les critiques du film Dogville (128)
Bande-annonce
Dogville
Vous pourriez également aimer...