Bande-annonce
Affiche Dogville

Dogville

(2003)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 80
  2. 102
  3. 190
  4. 215
  5. 367
  6. 688
  7. 1461
  8. 2078
  9. 1306
  10. 634
  • 7.1K
  • 765
  • 5.8K

Sortie de nulle part, une belle fugitive, Grace, trouve refuge dans la communauté isolée de Dogville. Les habitants consentent à la cacher, en échange de quoi Grace accepte de travailler pour eux. Lorsqu'un avis de la police est lancé contre elle, les gens de Dogville s'estiment en droit d'exiger...

Casting : acteurs principauxDogville

Casting complet du film Dogville
Match des critiques
les meilleurs avis
Dogville
VS
Avatar TheBadBreaker
8
Chien de faïence

Je n’aime pas trop Lars Von Trier. Il faut dire que je ne connais pas vraiment le réalisateur, et que je n’ai en fait pas vu beaucoup de ses films. Sa réputation précède mon jugement. Néanmoins, je dois admettre qu’il a parfois de bonnes idées ; et c’est le cas avec le concept de Dogville : faire un film avec un décor minimaliste. On voit les personnages, quelques objets avec lesquels ils rentreront en contact, les limites de la ville, la démarcation des habitations, et au milieu de tout...

25
Quelle vie de chien!

Je me retrouve mi-figue mi-raisin devant la fin de ce Dogville de Lars Von Trier. Autant j'ai vraiment apprécié le fait que le réalisateur ai trouvé inutile de planter un décor (SPOILER : de toute façon il aurait été brûlé à la fin! fin SPOILER), les maisons tracées à la craie le tout dans un huis-clos assez gênant et perturbant, il nous rend actif dans notre place de spectateur essayant de nous malmener par ce système pour petit à petit s'y habituer et ne (presque) plus remarquer qu'il... Lire l'avis à propos de Dogville

3

PostsDogville

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (118)
Dogville
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Dogville par Gérard Rocher

Nous sommes dans un petit village, au nom de Dogville, dans les Montagnes Rocheuses . Grace, une jeune femme, est poursuivie par des gangsters et se réfugie à la lisière de la petite cité. C'est là qu'un jeune homme la recueille et la présente aux habitants. Grace, courageuse, instruite et pleine de bonne volonté, propose ses services à la communauté. Son dévouement et son attitude font qu'elle... Lire l'avis à propos de Dogville

47 4
Avatar Gérard Rocher
9
Gérard Rocher ·
La chienne et les pommes.

Il est de ces soirs où l'on ressent l'irrépressible besoin de se faire du mal sous prétexte de se cultiver. Un peu désœuvré, cherchant des excuses pour ne pas travailler sérieusement à des sujets plus urgents, et quelque peu abruti par des heures de Hoshi saga (on fait ce que l'on peut), il est bientôt une heure du matin lorsque je me décide à regarder enfin Dogville, acquisition téléchargée... Lire l'avis à propos de Dogville

22 4
Avatar Krokodebil
9
Krokodebil ·
Ooooh ! Mais c'est un scandale !

Dogville est une réalisation conceptuelle et délicieuse... quoiqu'un peu empreinte d'une vision noire, noire, noire de l'humanité, ou plutôt de l'inhumanité. Lars Von Trier est un génial réalisateur danois, génial parce que provocateur, du style qui choque toujours le petit bourgeois, pas tant que c'est un gamin capricieux mais par inadvertance, entremise, car c'est son cinéma, c'est comme ça.... Lire l'avis à propos de Dogville

20 2
Avatar Stefan
10
Stefan ·
Une vie de chien.

Expérience unique, "Dogville" aurait pu être un roman, une simple étude sur les comportements humains d'une petite bourgade américaine. Au lieu de cela, c'est un film, et une critique au vitriol sur l'oppression qu'exerce notre société sur ses individus. Alors oui c'est pas fin pour un sou, et le décor minimaliste est certainement déstabilisant, mais l'effet produit est tellement puissant qu'on... Lire l'avis à propos de Dogville

3
Avatar BCamoin
9
BCamoin ·
Découverte
Dictum ac Factum, Dictum ac Factum qu'ils disaient.

Pour ceux qui aiment lire en musique, Buckin' Barley, soundtrack du film Of Mice and men Ça doit être le premier film de Lars Von Trier que je vois, et le cuistre à l'outrecuidance de me retourner pendant trois heures et de me laisser vidé, violé, épuisé...heureux. Je me suis laissé... Lire la critique de Dogville

25 2
Avatar Petitbarbu
10
Petitbarbu ·
Toutes les critiques du film Dogville (118)
Bande-annonce
Dogville
Vous pourriez également aimer...