Affiche Dommage collatéral

Critiques de Dommage collatéral

Film de (2002)

Schwarzy sauve le monde lui aussi...

Ancré dans un contexte de politique internationale très actuel, le film prévu en septembre 2001 a vu sa sortie retardée de plus de 6 mois suite aux attentats des Twin Towers. C'est encore une énième démonstration d'héroïsme schwarzeneggerien qui n'apporte pas grand chose à son image de rouleau compresseur. Un tissu d'invraisemblances (la loi du genre), des terroristes caricaturaux qui... Lire l'avis à propos de Dommage collatéral

6
Avatar Ugly
7
Ugly ·

Critique de Dommage collatéral par Incertitudes

Malgré les échecs de L'Effaceur, Batman et Robin, La Course au jouet, La Fin des temps ou A l'aube du sixième jour (cette période 1996-2002 sera particulièrement dramatique pour lui commercialement parlant), Schwarzenegger arrive encore à obtenir vingt-cinq millions de dollars de cachet pour jouer un pompier d'opérette fatigué devant la caméra non moins fatiguée du vétéran Andrew Davis.... Lire la critique de Dommage collatéral

3 2
Avatar Incertitudes
4
Incertitudes ·

?

Un téléfilm de série B qui coûte plus de 2 fois le PIB à l'année des îles Tuvalu (plus de 2 fois la richesse produite en un an par... 12 000 habitants)... Je sais pas, je me pose des questions... Lire l'avis à propos de Dommage collatéral

8 2
Avatar OVBC
2
OVBC ·

Arnold dans la peau.

Arnold Schwarzenegger (et Sylvester Stallone) est comme une équipe de foot sur le déclin ; on reste supporter jusqu'au bout. Et ce bien malgré ce film qui frise quand même le nanar à 85 millions de $ (!), et dont le thème reste la vengeance personnelle, celle d'un homme qui a vu sa famille décimée dans un attentat et qui va résoudre à lui tout seul le conflit colombien. D'une certaine façon, on... Lire l'avis à propos de Dommage collatéral

1
Avatar Boubakar
4
Boubakar ·

Critique de Dommage collatéral par Aurélien Boucher

DOMMAGE COLLATÉRAL fait partit des plus gros échecs commerciaux et critiques avec Arnold Schwarzenegger, déjà en raison de sa période sombre en ce qui concerne ses réceptions critique et commerciales de ses derniers films, mais également que c'est un film sur des attaques terroristes et qui était sensé sortir en fin 2001 mais qui a été repoussé à cause des attentats du 11 septembre. Ce film... Lire la critique de Dommage collatéral

Avatar Aurélien Boucher
2
Aurélien Boucher ·

Critique de Dommage collatéral par DanielOceanAndCo

Un pompier dont la famille meurt dans un attentat terroriste qui décide de se venger!! Quand on résume "Dommage collatéral" de cette manière, on a tout dit. Schwarzenegger se prend pour Rambo dans un film artificiel, prévisible et surtout mis en scène avec une franche paresse, Andrew Davis croyant qu'il se trouve toujours au début des 90's. Bref, rien de bien excitant à se mettre sous la dent!!... Lire la critique de Dommage collatéral

Avatar DanielOceanAndCo
2
DanielOceanAndCo ·

Dommage collatéral

Le réalisateur du fugitif avec Harrison Ford que je trouve vraiment génial,mais cette fois-ci avec ce film et il a débuté avec un désastreux le final terreur. Cette fois-ci ce réalisateur va gazouillé jamais a sa carrière tant réalisateur comme Chuck Russell qui a fait l'effaceur et le roi scorpion. En concernant de l'acteur,sera pas la joie après True Lies de James Cameron,soit... Lire l'avis à propos de Dommage collatéral

Avatar justinb
2
justinb ·

Victimes collatérales : les spectateurs !

Ah elle est chouette l'affiche qui rappelle les bons vieux Schwarzzie des Eighties... Mais c'est tout ce qu'il y a à sauver dans ce film poussif à l'extrême... Il eut été dommage que ce soit là le dernier film d'Arnold (cela semblait être le cas pendant la longue période Governator), mais il a depuis repris le chemin des plateaux pour de meilleurs films... Meilleurs ? Vraiment ? Oui quand même,... Lire la critique de Dommage collatéral

Avatar Mister_Lag
4
Mister_Lag ·

pire que "un flic à la maternelle"

Ce film est une sombre bouse. Un pompier veut se venger d'un terroriste qui a tué sa famille... Le scénario est sans originalité (à part que le méchant vient de Colombie et non pas du Moyen Orient comme d'habitude...). Un film très "républicain" : terroristes méchants et aveugles, héros qui se fait justice lui même car le gouvernement est impuissant... Cela doit être le pire film de... Lire la critique de Dommage collatéral

Avatar Emperor Pilaf
2
Emperor Pilaf ·

Critique de Dommage collatéral par TotoJP

Pour moi, c'est toujours un plaisir de voir les muscles de Schwarzenegger à l'œuvre... Mais dans Dommage Collatéral, on reste sur notre faim. La mise en scène du réalisateur est sans génie et le scénario souffre de cruelles absurdités : tout est trop facile. On le sait, Arnold est quelqu’un de malin et très fort surtout quand il réclame vengeance : il débarque en Colombie pour tuer le... Lire la critique de Dommage collatéral

Avatar TotoJP
3
TotoJP ·