Avis sur

Drôles d'espions par MalevolentReviews

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Réalisé par John Landis, l'un des maîtres de la comédie américaine typique des années 80, Drôles d'espions vaut surtout sa petite réussite grâce au duo de choc Chevy Chase et Dan Aykroyd, parfaits en espions de pacotille envoyés s'aventurer en Asie centrale pour servir de leurre à l'ennemi. Ce tandem sympathique est donc composé d'Austin (Aykroyd), petit génie de l'informatique sérieux et ordonné et Emmett (Chase), véritable tire-au-flanc dragueur et incompétent.

On suit donc leur mésaventure de leur entrainement éprouvant dans une base militaire à leur mission à travers le désert pakistanais pour se finir dans montagnes glacées du Pamir. Si l'intrigue s'avère sympathique, il faut admettre que le film de part jamais vraiment, le rythme adopté par John Landis étant plutôt lent, le réalisateur privilégiant l'humour discret aux gags potaches.

On a bien évidemment vu mieux en la matière, certains gags étant ambigus et d'autres séquences plutôt maigrelettes (l'interrogatoire du KGB, l'opération chirurgicale manquée...). Ceci dit, la bonne humeur de nos deux zigotos et certains passages plutôt cocasses comme le test du début ou encore la présentation des différents docteurs est à mourir de rire, lesdits docteurs étant notamment interprétés par Terry Gilliam et Ray Harryhausen.

Drôles d'espions est d'ailleurs ponctué de multiples guest stars comme le scénariste Joel Cohen ou encore les réalisateurs Sam Raimi, Martin Brest et Frank Oz, ce dernier campant ici un surveillant d'examen intraitable. Gentillet mais hélas pas mémorable, cette comédie d'espionnage n'a suffit pas de punch pour rentrer au panthéon des comédies du genre. Reste toutefois un bon divertissement caustique, sexy et parfois bien fendard.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 99 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MalevolentReviews Drôles d'espions