Bande-annonce
Affiche Du rififi chez les hommes

Du rififi chez les hommes

(1955)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 1
  2. 1
  3. 3
  4. 10
  5. 36
  6. 115
  7. 323
  8. 332
  9. 91
  10. 31
  • 943
  • 93
  • 714

Après cinq ans au placard, Tony le Stéphanois, un truand usé, est de retour. Pour se refaire, il prépare minutieusement avec ses amis Jo le Suédois, Mario et César, le hold-up d'une bijouterie parisienne.

Casting : acteurs principauxDu rififi chez les hommes

Casting complet du film Du rififi chez les hommes
Match des critiques
les meilleurs avis
Du rififi chez les hommes
VS
Les Champs-Elysées de J. Dassin

Après Les forbans de la nuit, probablement son chef d'oeuvre, Jules Dassin commence à connaître réellement les effets de la chasse aux sorcières. Il lui faudra cinq années avant de tourner son film suivant, en France cette fois, il s'agira d'une adaptation d'Auguste Le Breton, révélé depuis peu dans la littérature policière comme le pape de l'argot et des bas-fonds parisiens. Sorti une semaine avant Razzia sur la Schnouf et bien longtemps avant le Clan des Siciliens, Du rififi chez...

36 10
Fantasia chez les ploucs

Et dire qu'un journal de programmes TV (où en on trouve un peu parmi le reste en cherchant bien) , affirme sans rire que ce navet est un chef d'oeuvre ! Cette accumulation désordonnée de plans sans rythme, un chef d'oeuvre ? A se demander si les commentateurs de ces journaux voient tous les films qu'ils critiquent, mais je sais que non... Replaçons les choses dans leur contexte : le cinéma commençait à ressusciter de la seconde guerre mondiale et en 1955, "La belle et le Clochard"... Lire l'avis à propos de Du rififi chez les hommes

Critiques : avis d'internautes (29)
Du rififi chez les hommes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Du rififi chez les hommes

Un vieux truand, atteint de la tuberculose, se voit proposer un coup exceptionnel, alors qu’il sort tout juste de prison. Jules Dassin réalise un film noir à la française et intègre dans le récit une séquence de casse fondée sur une mise en scène éblouissante. Du rififi chez les hommes est un film de Jules Dassin, un réalisateur américain qui a quitté les États-Unis pour vivre en France, il... Lire l'avis à propos de Du rififi chez les hommes

32 11
Avatar voiron
8
voiron ·
La mythologie du truand d'honneur

Ce film s'inscrit dans la tradition du film noir français des années 50, comme Touchez pas au grisbi de Jacques Becker ou Razzia sur la schnouf de Henri Decoin, et bien que d'origine américaine, Jules Dassin comme ses 2 confrères, contribue par ce film à faire naître cette école française du film noir, un genre de film codifié qui dépeint le monde du truand... Lire l'avis à propos de Du rififi chez les hommes

35 16
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Du Rififi chez les hommes: entre polar et film noir

Dans un subtil mélange des genres -entre film noir américain et policier français- Du Rififi chez les hommes séduit avant tout par son originalité. N’ayant pas de genre prédéfini, le film peut néanmoins à plusieurs reprises donner l’impression de nous tromper. Si la préparation du casse ainsi que les quelques scènes autour du cabaret sont très américaines dans leurs formes, celles des règlements... Lire la critique de Du rififi chez les hommes

5 2
Avatar George_Kaplan
6
George_Kaplan ·
Découverte
Du classique mais du bon

Du rififi chez les hommes réalisé par l'américain Jules Dassin (père du chanteur Joe Dassin) est pourtant bel et bien un polar français dans la mouvance des productions du genre de l'époque. Un film de gangsters qui préparent un casse d'une bijouterie, la scène en question qui se situe au milieu du film est assez impressionnante et garde encore de son impact... Lire l'avis à propos de Du rififi chez les hommes

9 14
Avatar AMCHI
7
AMCHI ·
Critique de Du rififi chez les hommes par raisin_ver

Tony le Stéphanois sort de prison bien usé, sans un sou, sans sa femme partie avec un autre truand. Un dernier coup, il faut bien vivre. Jean Servais illumine de sa classe ce film noir brillant d'un bout à l'autre, mais inoubliable pour deux moments clés où Dassin fait l’économie de tout ce qui pourrait être superflu et se concentre sur l’essentiel en le transcendant. Les dialogues sont... Lire la critique de Du rififi chez les hommes

13
Avatar raisin_ver
8
raisin_ver ·
Toutes les critiques du film Du rififi chez les hommes (29)
Bande-annonce
Du rififi chez les hommes
Vous pourriez également aimer...