👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Film inconnu avant vision. Longues scènes d'introduction où l'on croise les protagonistes du vol, tant les passagers que l'équipage.

On se rend rapidement compte que nous allons être dans un "film catastrophe", mais ça existait les films catastrophes dans les 50's ?

Ah ben oui, après recherches, il semble être le premier du genre. OK. Il faut bien commencer.

Wayne est très sobre, dans son rôle de vieux briscard abimé par le drame et hanté par le doute. Stark pas trop à l'aise dans son rôle de nervous breakdé. Le reste nous donne un beau panel de cette Amérique des 50's prospère et incontournable. Ils en sont tjs totalement nostalgiques.

Rien de bien méchant, ni de très spectaculaire, c'est pas Titanic. J'ai néanmoins apprécié de voir que piloter un avion de ligne était encore très physique et que le navigateur passait son temps à calculer (à la mano) la conso de l'appareil. Une autre époque avant le low-cost.

A voir pour les collectionneurs et/ou les archéologues des films à sensation voire les sociologues des 50's.

Neubauten
5
Écrit par

il y a 8 mois

1 j'aime

Écrit dans le ciel
Maqroll
7

Critique de Écrit dans le ciel par Maqroll

Peut-être le premier film catastrophe de l’histoire du cinéma, le précurseur des Airport, celui qui ouvrit la voie, curieusement méconnu de nos jours. Ce film est pourtant signé par William Wellman,...

Lire la critique

il y a 9 ans

2 j'aime

Écrit dans le ciel
blig
5

Y'a t'il un pilote dans l'avion?

La correspondance entre Honolulu et San Francisco est en perdition au-dessus du Pacifique. A son bord 18 passagers et 5 membres d'équipage dont John Wayne (ses grosses épaules comptent comme deux, on...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime

Écrit dans le ciel
zardoz6704
7

Désuet et émouvant.

C'est un sentiment qu'il est parfois bon de retrouver. Les vieux films. Leur côté verbeux et désuet, leur dramaturgie bien moins rodée que celle du cinéma actuel. Mais leur manière, derrière, de nous...

Lire la critique

il y a 4 ans

2 j'aime

L'Américain
Neubauten
7
L'Américain

Un Sautet avec le casting de Z

Seul film (à ma connaissance même s'il y a ensuite des téléfilms) réalisé par Bozzu sur une musique de Moustaki et un assistanat de Corneau. Loin des trucs de truands auquel on aurait pu...

Lire la critique

il y a 1 an

6 j'aime

4

Brelan d'as
Neubauten
5
Brelan d'as

Ca a beaucoup vieilli mais...y'a Michel Simon en Maigret !

L'un des premiers Verneuil, coincé (et inconnu) entre les Fernandel. Film à (3) sketches mettant en vedette, 3 as de l'époque de la lutte contre le crime, à savoir Wens (R Rouleau), Lemmy Caution (J...

Lire la critique

Hier

5 j'aime

La peur au ventre
Neubauten
6

Desesperate Killedwives

Dans ma longue quête du Giallo (pas trop gore), je tombe sur cette œuvre de Roberto Bianchi Montero spécialiste de B et/ou du Z et autres ersatz d'exploitation racoleurs, soit. Les acteurs...

Lire la critique

il y a 4 mois

4 j'aime

2