Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche El Dorado

El Dorado

(1966)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 0
  2. 1
  3. 3
  4. 16
  5. 55
  6. 163
  7. 433
  8. 271
  9. 61
  10. 12
  • 1K
  • 62
  • 537

En arrivant à El Dorado, l'aventurier Cole Thornton retrouve un ancien ami, JP Harrah, qui est aujourd'hui le shérif de la ville. Engagé par un proriétaire terrien, Thornton renonce à sa mission quand Harrah lui apprend qu'elle a pour but de chasser les McDonald de leurs terres...

Casting : acteurs principauxEl Dorado

Casting complet du film El Dorado
Match des critiques
les meilleurs avis
El Dorado
VS
Pâle copie? Oh que non!

Fin des années 60, période difficile pour les réalisateurs "classiques". Hollywood connaît une mutation qui voit le déclin de réalisateurs tel Hitchcock ou Ford pour laisser la place à de nouvelles têtes et un nouveau système laissant la part belle aux films d'actions (avec en tête Sir Sean Connery, Eastwood ou encore Paul Newman). Puis un certain Leone arrive, changeant à jamais le western! Howard Hawks n'échappe pas à la règle! Réalisateur aussi éclectique que talentueux, le bonhomme voit...

19 2
Ça manque d’espace.

Je lis ici et là que El Dorado est plus qu’un remake, une variation sur le même thème que Rio Bravo. De fait on y retrouve les mêmes histoires de vendettas boueuses et bouseuses et les mêmes personnages taillés à la serpe, sans complexité ni ambiguïtés, chevaleresques à qui mieux mieux, comme dans des chansons de geste. Fallait-il que le Nouveau Monde, quand il créait ses légendes et construisait son identité passât par les mêmes ennuyeuses litanies sommaires ? C’est... Lire la critique de El Dorado

3

PostsEl Dorado

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (28)
El Dorado
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les temps changent... mais Hawks reste fidèle à lui-même.

Pour ne pas devoir affronter son vieil ami le shérif Harrah, Cole Thorntorn refuse un travail consistant à déloger une famille. Mais c'est pour ce même ami qu'il reviendra quelques mois plus tard... Sept ans après "Rio Bravo", Howard Hawks, alors en fin de carrière (c'est son avant-dernier film), retrouve John Wayne pour "El Dorado", film à l'intrigue similaire mais qui arrive tout de même à se... Lire la critique de El Dorado

24 3
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·
Critique de El Dorado par matiou04

Je croyais l'avoir vu, et puis en fait non, et puis finalement si, mais pas entièrement. Parce que le début est trompeur, Hawks lance plusieurs histoires, dirige son héros de ville en ville comme si on avait à faire à un récit initiatique et en fait non. S'il s'éloigne c'est pour mieux revenir. C'est assez remarquable cette écriture. C'est une fois que Cole revient à El Dorado avec Mississippi... Lire l'avis à propos de El Dorado

4
Avatar matiou04
7
matiou04 ·
Découverte
Une gueule de bois en plombs

J'avoue, j'avoue, il y a quand même de belles choses dans ce petit western du grand Hawks... Et j'ai pris à le revoir un plaisir des plus vifs. James Caan est parfait en petit jeunot, John Wayne est trop vieux mais on lui pardonne un peu, Robert Mitchum pue le sexe et le mâle même dans ses pires moments alcooliques et c'est toujours chouette un bon western à la Rio Bravo... Par... Lire la critique de El Dorado

24 15
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·
Encore Bravo

Un western de Hawks avec John Wayne, un alcoolo, un vieux, un jeune puceau et une nana, tous coincés dans une prison, eh ben non ce n'est pas Rio Bravo. Sept ans après, le facétieux Howard s'amuse et s'offre un crypto autoremake. Nettement moins bon, mais à la bonhomie communicative. John Wayne joue John Wayne, ça il sait faire mieux que personne. Bob Mitchum joue Dean Martin, bien sale et... Lire l'avis à propos de El Dorado

23 10
Avatar Pruneau
8
Pruneau ·
Critique de El Dorado par raisin_ver

Reprise de Rio bravo, El dorado n'en demeure pas moins un excellent western qui se distingue de son illustre prédécesseur sur de nombreux points. Tout d'abord au niveau des personnages, si dans Rio bravo on avait un John Wayne imposant, toujours maître de la situation et épaulé par Ward Bond et Walter Brennan, le film était néanmoins desservi par Ricky Nelson à la prestation passable. Dans El... Lire l'avis à propos de El Dorado

18
Avatar raisin_ver
7
raisin_ver ·
Toutes les critiques du film El Dorado (28)
SéancesEl Dorado
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour El Dorado
Vous pourriez également aimer...