Le plus mauvais JCVD

Avis sur Enemies Closer

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

En dépit de son retour remarqué en salles avec son rôle de bad guy dans Expendables 2, Jean-Claude Van Damme n'a pas suscité l'intérêt des gros producteurs pour s'offrir de nouveau une place sur le grand écran. Bel et bien coltiné à enchaîner les direct-to-dvd, JCVD ne lit même plus les scénarios et semble retomber dans sa plus mauvaise période. 2013, nouveau Jean-Claude dans un film d'action...

Ou plutôt nouveau film d'action avec Jean-Claude tant il n'est pas le héros mais encore une fois le méchant. Hélas, si le concept du film est alléchant, le résultat tient plus de la purge que de la réussite... Enemies Closer raconte donc comment deux ennemis vont devoir s'allier pour survivre à l'attaque de trafiquants de drogue qui ont vu en eux des témoins gênants. Le gentil, c'est ce pauvre Tom Everett Scott au charisme de loutre, un héros tout ce qu'il y a plus ringard dont on ne s'attachera jamais.

Son partenaire de fortune, c'est Orlando Jones, bien loin de ses frasques rigolotes. Deux acteurs principaux sortis de derrière les fagots autour d'un scénario classique de chez classique, ça s'annonce assez mal. On se dit que Van Damme va sauver le film. Que dalle ! Comme après avoir nagé dans une piscine de coke, le comédien en fait des tonnes, balance des répliques bouleversantes, ne mettra quelques coups de tatane pour faire plaisir à sa fanbase et prendra sans arrêt un air d'hurluberlu des plus déconcertants, grimé d'une chevelure abracadabrantesque que n'aurait pas renié Nicolas Cage.

On tient donc là l'un des plus mauvais rôles de Jean-Claude Van Damme, assurément.

Pourtant réalisé par Peter Hyams, autrefois auteur de blockbusters efficaces dont deux avec la star belge dans les années 90 (Timecop et Mort subite), le long-métrage est une réelle déception qui accumule beaucoup trop de défauts pour n'être au moins qu'un simple nanar : humour bas de gamme, dialogues d'une rare débilité, affrontements mano a mano cadrés par un bigleux, photographie dégueulasse, scénario écumant les pires clichés du genre...

On côtoie la bouse et c'est dommage car il y avait moyen de sortir un bon film d'action aux relents de survival violent. À la place, nous n'aurons droit qu'à ce téléfilm raté du début à la fin, nous questionnant de nouveau quant à l'avenir toujours aussi incertain de Jean-Claude Van Damme. À éviter, même pour les fans.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 136 fois
Aucun vote pour le moment

MalevolentReviews a ajouté ce film à 1 liste Enemies Closer

Autres actions de MalevolentReviews Enemies Closer