Epileptiques avisés

Avis sur Enter the Void

Avatar Pseek
Critique publiée par le

J'aime quand je sais que Gaspar Noé va faire un nouveau film. Et quand on voit la bande-annonce colorée sous fond de Bach, on se dit qu'on peut tenir quelque chose. Des amis me conseillent et j'ai la chance de le voir dans un petit ciné. L'ouvreuse demande s'il n'y a pas d'épilipetiques. Je sens un bon trip arriver.

Paf le générique. Graphique à souhait. Les couleurs frappent, des néons, des couleurs nocturnes sous fond d'idéogrammes japonais (l'histoire se passe à Tokyo).

Trois heures plus tard le film se termine, on ressort un peu secoué, la caméra ayant la bougeote, les couleurs ont provoqué des lésions sur notre cortex visuel. Ce n'est qu'après avoir digéré tout cela que je m'ose à y réfléchir. Le film est bon dans l'ensemble, inégal, un peu long, mais vraiment beau. Enter the Void, c'est un trip et il faut le voir comme tel, il faut le vivre comme tel. Plus soft que Irréversible, plus berçant, le dernier Noé a le mérite de ne pas se laisser oublier si facilement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 196 fois
1 apprécie

Autres actions de Pseek Enter the Void