Bande-annonce
Affiche Entre deux rives

Entre deux rives

(2017)

Geumool

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 1
  2. 1
  3. 4
  4. 5
  5. 13
  6. 35
  7. 66
  8. 41
  9. 22
  10. 5
  • 193
  • 22
  • 490

Sur les eaux d'un lac marquant la frontière entre les deux Corées, l'hélice du bateau d’un modeste pêcheur nord-coréen se retrouve coincé dans un filet. Il n’a pas d’autre choix que de se laisser dériver vers les eaux sud-coréennes, où la police aux frontières l’arrête pour espionnage. Il va...

Casting : acteurs principauxEntre deux rives

Casting complet du film Entre deux rives
Match des critiques
les meilleurs avis
Entre deux rives
VS
Critique de Entre deux rives par ffred

Je n’avais pas entendu parlé de la sortie de ce nouveau film de Kim Ki-duk. J’ai vu l’affiche en passant par hasard devant un cinéma. Celui qui a réalisé certains des plus beaux films coréens de ces quinze dernière années (Printemps, été, automne, hiver, Souffle…) n’obtient, il est vrai aussi, que des sorties confidentielles depuis Pieta. Pour la première fois, il nous livre quelque chose de plus politique que d’habitude en nous parlant de la partition de la Corée et de la rivalité entre...

2
Avatar In_Cine_Veritas
3
In_Cine_Veritas
Entre deux eaux... troubles

Dès la première scène, une vieille peluche déchirée, mainte fois recousue, vaut pour métaphore d’une Corée victime d’une autre déchirure veille de plus de 60 ans. Kim ki-duk fait évoluer son personnage principal (un pêcheur nordiste dont l’embarcation s’est échouée sur les rives sud d’un lac séparant les deux Corées) dans un récit académique qui pèche par l’absence de confrontation d’avis entre les belligérants. La narration suit ainsi la trajectoire de ce pêcheur en... Lire la critique de Entre deux rives

PostsEntre deux rives

Critiques : avis d'internautes (15)
Entre deux rives
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Plus forte est la lumière, plus grandes sont les ombres...

Kim Ki-duk est vraisemblablement celui qui a le mieux traité au cinéma la vision symboliste. Son "Printemps, été, automne, hiver et printemps" en est le plus brillant exemple. On peut citer dans cette veine "Time" qui même s'il est moins réussi, parvient aussi à charmer le spectateur. Kim Ki-duk sait également filmer l'amour, l'incroyable amour, tel celui vécu par le "passe muraille" de... Lire l'avis à propos de Entre deux rives

2
Avatar Fritz Langueur
9
Fritz Langueur ·
Kim Ki-duk toujours au sommet de son art

Avec Entre 2 Rives, Kim Ki-duk prouve qu'il n'a rien perdu de sa superbe et revient avec une fable politique pas loin du chef d’œuvre. Avec cette humanité qui a toujours habité son cinéma, le cinéaste coréen repense la vision du conflit entre la Corée du Nord et du Sud, sans verser dans le manichéisme facile, réfléchissant au contraire sur la manière dont les deux pays se posent "en... Lire la critique de Entre deux rives

1
Avatar Nicolas Rieux
9
Nicolas Rieux ·
Découverte
Un cinéaste passé de mode qui n'en demeure pas moins talentueux...

Kim Ki-duk n'est plus à la mode et personne ne sait pourquoi. Il n'en continue pas moins de tourner, même avec de maigres budgets (et même si tous ses films n'arrivent plus en France...). Revenant après The Coast Guard sur la fracture de la Corée coupée en deux, il narre ici l'édifiant destin d'un pêcheur du Nord échoué au Sud dans un récit théâtral et sec dont la brutalité illustre... Lire la critique de Entre deux rives

2
Avatar pierreAfeu
7
pierreAfeu ·
Ouvrir les yeux

Prenez un pays, la Corée (220 258 km2) environ 2,5 fois plus petit que la France métropolitaine (551 806 km2), dont le territoire occupe une péninsule qui dépasse des côtes chinoises. Un pays divisé en deux parties, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, par une ligne suivant approximativement le 38è parallèle. La partie sud est occupée par une démocratie capitaliste à l’occidentale,... Lire l'avis à propos de Entre deux rives

8
Avatar Electron
7
Electron ·
Critique de Entre deux rives par thhanh

Ca vaut les documentaires sur le même sujet, l'immigration des nord coréens en Corée du Sud, puisqu'au final le personnage principal vit un temps la vie d'un immigré. Et en regardant après ce film un docu sur ce sujet, on se rend compte du manque de connaissances et de clairvoyance dont souffrent les journalistes. Notamment sur le fait que les journalistes ne trouvent pas ou n'ont pas l'idée... Lire la critique de Entre deux rives

Avatar thhanh
6
thhanh ·
Toutes les critiques du film Entre deux rives (15)
SéancesEntre deux rives
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Entre deux rives
Bande-annonce Entre deux rives
Vous pourriez également aimer...