Affiche Éperdument

Critiques de Éperdument

Film de (2016)

Le gang des barbares au royaume de Phèdre

On ne décide pas de tomber amoureux, on décide de le rester. Le fameux combat entre la raison et le coeur. Par exemple, Phèdre aime quelqu'un qu'elle n'a pas le droit d'aimer. Est-ce que cela l'empêche d'aimer néanmoins ? Non, mais attendez. Moi ça me dérange quand même, parce que vous dites qu'elle n'a pas le droit d'aimer, mais qui a dit qui a le... Lire l'avis à propos de Éperdument

25 3
Avatar JéJé fait son Bagou
7
JéJé fait son Bagou ·

(É)perdus

Cet après-midi, j'ai séché la moitié d'un cours de dramaturgie au conservatoire. Je déteste ça, sécher. J'ai toujours eu une conscience de la taille de Fleury-Mérogis. Je n'ai jamais eu d'heure de colle, jamais triché (hum si quand même, en cours de latin en 5ème). Je ne suis pas une hors-la-loi d'habitude. Mais là j'ai inventé une excuse toute nullos et je suis partie main dans la main avec... Lire l'avis à propos de Éperdument

20 7
Avatar AndreaLeonor
7
AndreaLeonor ·

10 raisons plus ou moins bonnes d'aller voir ou de ne pas aller voir Éperdument.

Parce qu'on a tous différentes raisons d'aller ou de ne pas aller voir un film, voici un florilège des meilleurs arguments, courts et teintés d'humour, pour vous mettre l'eau à la bouche et le feu aux fesses (d'Adèle). Pourquoi aller voir Éperdument ? Adèle Exarchopoulos (de la Nudité-Française) Elle détruit tout sur son passage.... Lire l'avis à propos de Éperdument

45
Avatar EvyNadler
5
EvyNadler ·

« Sois mon Hippolyte, je serai ta Phèdre. »

« Des goûts et des couleurs on ne dispute point », certains aimeront Éperdument, certains seront mitigés et d'autres déçus, mais le cinéma, l'art c'est cela aussi, pouvoir aimer et ne pas aimer, pouvoir juger avec ses yeux, pouvoir décrire avec ses mots et critiquer avec son coeur. Tout cela est un peu niais, sans doute, mais il est bon de le rappeler. Pour ma part, j'ai aimé... Lire l'avis à propos de Éperdument

11
Avatar Lorène Lenoir de Valter
9
Lorène Lenoir de Valter ·

Critique de Éperdument par Hugo Harnois

On est toujours dubitatif quant à la mention : « inspiré d’une histoire vraie ». Parfois, les films dont sont tirés ces faits divers n’arrivent pas à se détacher de la véracité de l’histoire. En ressort alors une œuvre sans saveur et pas assez distanciée de son modèle originelle. En relatant l’histoire d’amour qu’un directeur de prison a entretenu avec sa détenue, Pierre Godeau n’arrive pas... Lire l'avis à propos de Éperdument

8
Avatar Hugo Harnois
4
Hugo Harnois ·

- Passionnément -

Passionnément, c'est aussi comme cela qu'aurait pu s'appeler le nouveau petit bijou de Pierre Godeau. Le duo formé par le poète des temps modernes Guillaume Gallienne et la sulfureuse Adèle Exarchopoulos est remarquablement complémentaire, et puisque les personnages du film le sont aussi, l'alchimie est parfaite. Guillaume Gallienne, Jean dans le film, est remarquable en... Lire l'avis à propos de Éperdument

9
Avatar Justine Wind
7
Justine Wind ·

Critique de Éperdument par FuckCinephiles

On ne reviendra pas sur les tenants de la terrible histoire du " Gang des Barbares " qui a défrayé la chronique en 2011, elle reste encore vivement ancrée dans la mémoire de tous. Reste qu'elle est intimement liée au nouveau film de Pierre Godeau, Éperdument, adaptation plus ou moins assumée du roman éponyme de Florent Gonçalvez, un ex-directeur de la prison de Versailles qui est... Lire la critique de Éperdument

10 2
Avatar FuckCinephiles
3
FuckCinephiles ·

Tonitruant en mon cœur.

L’amour. Voilà, il me semble sans prétention avoir saisi le thème principal du film, bien, balèze la fille. Mais si l’on regarde en détails ? On se questionne sur la profondeur du sentiment développé pendant 1h30, et en fonction du vécu de chacun, les débats pourront durer bon train. Car dans ce domaine, nulle vérité absolue, n'est ce pas ? L’Amour, vraiment ? La Passion ? Un... Lire l'avis à propos de Éperdument

5 4
Avatar Charlène Dosnon
7
Charlène Dosnon ·

Courage fuyez !

Une fois n'est pas coutume... Un avis lapidaire, bien subjectif et peu argumenté, mais je ne me vois pas perdre du temps à écrire sur ce navet (sans aucun affectif derrière ce libellé !). Eperdument niais par son côté improbable, non pas l'histoire par elle-même puisque qu'elle est vraie, mais dans son traitement prévisible et sans relief. Eperdument factice par ce jeu... Lire la critique de Éperdument

6 4
Avatar Fritz Langueur
1
Fritz Langueur ·

Envoûté par Adèle

Parfois on cherche un film pour donner une réponse à la vie que l'on mène. On tombe sur une bande-annonce et on se dit, "c'est ce film". Je n'avais pas vue la vie d'Adèle et heureusement car sinon je sais que j'aurai eu un a priori sur l'actrice. En fait si je suis tombé sur ce film c'est d'abord car je suis tombée sur elle (petite référence au rappeur Lafouine). Je l'ai vu dans une interview... Lire l'avis à propos de Éperdument

1
Avatar Carlart
9
Carlart ·