Bande-annonce
Affiche Et l'homme créa la femme

Et l'homme créa la femme

(2004)

The Stepford Wives

12345678910
Quand ?
5.0
  1. 45
  2. 77
  3. 142
  4. 225
  5. 291
  6. 248
  7. 163
  8. 46
  9. 15
  10. 10
  • 1.3K
  • 21
  • 285

Joanna est une femme à qui tout réussit : un mari aimant, deux beaux enfants, une vie parfaite. Mais, un jour, le rêve s'effondre. Joanna perd son poste et découvre que son mariage bat de l'aile. Joanna et son mari quittent alors New York et s'installent dans la banlieue résidentielle de...

Casting : acteurs principauxEt l'homme créa la femme
Casting complet du film Et l'homme créa la femme
Match des critiques
les meilleurs avis
Et l'homme créa la femme
VS
Une œuvre féministe ?

Ce film, réalisé par Frank Oz et sorti en 2004, n'est pas mal mais sans plus. Seconde adaptation du roman "The Stepford Wives" d'Iran Levin (enfin si on ne compte pas tous les téléfilms qui ont fait suite au film de 1975), le film nous raconte l'histoire de Joanna qui, après s'être virée du son travail, déménage en banlieue avec sa famille, jusqu'à ce qu'elle découvre que quelque chose cloche avec les femmes de Stepford. Bon voilà, nous sommes donc sur la même longueur d'ondes que le...

Pas très convaincant

Licenciée du jour au lendemain, une productrice TV réalise que son mariage bat de l'aile. Le couple s'installe alors dans une petite ville du Connecticut, où les femmes s'avèrent étrangement soumises à leur mari. "The Stepford Wives" est un curieux mélange de comédie, SF, et fable sur le contraste entre les femmes indépendantes et les valeurs rétrogrades des 50's, ainsi que leur perception par les hommes. On y trouve quelques bonnes idées, mais le traitement est un peu longuet, et a... Lire la critique de Et l'homme créa la femme

1
Critiques : avis d'internautes (20)
Et l'homme créa la femme
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Cauchemar rose bonbon

Voilà un film (tiré d'un roman d'Ira – Rosemary's Baby – Levin) qui se veut une réflexion universelle sur les relations hommes-femmes, notamment les rapports de force au sein du couple. Les personnages sont toutefois tellement situés (gratin++ américain) que, malgré le ton décalé et la pointe de SF (si mal abordée), le message a dû avoir... Lire la critique de Et l'homme créa la femme

2 2
Avatar Arnaud Fioutieur
2
Arnaud Fioutieur ·
Critique de Et l'homme créa la femme par Rakanishu

Un couple, Joanna et Walter, décide de déménager en banlieue, à Stepford plus précisément, suite au licenciement puis à la dépression de Joanna. Mais très vite celle-ci va constater des comportements étranges, notamment chez ces femmes trop parfaites pour être vrai. Bon je m'attendais à un truc pas tip-top mais en fait The Stepford Wives version 2004 est un film qui se laisse très agréablement... Lire la critique de Et l'homme créa la femme

5 9
Avatar Rakanishu
7
Rakanishu ·
Les femmes de Step-bored

J'ai lu le livre d'Ira Levin (par ailleurs auteur du roman "Rosemary's Baby") mais je n'ai pas vu l'adaptation originale. Ce remake avec Nicole Kidman est une sombre daube. Le cast est en roue libre (que font Kidman, Close et Walken dans cette galère ?), Le scénario est parsemé de trous béants et d'incohérences majeures. L'esthétique du film colle au sujet, mais la caméra capte plus souvent... Lire l'avis à propos de Et l'homme créa la femme

4
Avatar Pitchblack
3
Pitchblack ·
Nicole Kidman comme je l'aime

Mesdames et Messieurs, bienvenue à Stepford, la ville la plus parfaite au monde, où tout est beau, les femmes sont aimantes, blondes, aux petits soins de leur maris. Un lieu paradisiaque où le bonheur n'est que superficiel. Lorsque Joanna Eberhart se fait virer suite au lancement désastreux de son nouveau programme télévisuel, elle tombe en dépression. Afin de surmonter cette passe avec son... Lire l'avis à propos de Et l'homme créa la femme

5
Avatar JimmyJoubin
6
JimmyJoubin ·
Découverte
Mais où est le bouton off, bordel?

Épouvantable navet de Frank Oz (on ne peut apparemment pas être et avoir été!) qui maltraite l'excellent roman d'Ira Levin en le vidant totalement de sa substance et de sa portée philosophique sur la robotique et les limites de la science (qui sans conscience atteint comme ici les limites du ridicule). Lire la critique de Et l'homme créa la femme

1 1
Avatar JunonBee
1
JunonBee ·
Toutes les critiques du film Et l'homme créa la femme (20)
Bande-annonce Et l'homme créa la femme