Étrange Séduction

The Comfort of Strangers

1990

174

230

18

6.3

Film de Paul Schrader · 1 h 44 min · 13 mars 1991 (France)

Genres : Drame, Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Christopher Walken, Rupert Everett, Natasha Richardson, Helen Mirren, Manfredi Aliquo, David Ford, Daniel Franco, Rossana Canghiari

Groupe :

The Comfort of Strangers

Pays d'origine :

États-Unis, Italie, Royaume-Uni

Bande originale :

The Comfort of Strangers
Casting complet et fiche technique

Mary et Colin ont choisi Venise, lieu qui a abrité les premiers pas de leurs amours quelques années auparavant, pour tenter de raviver leur flamme défaillante. Lors d'une promenade romantique, ils font la connaissance de Robert, un Italien aussi chaleureux que volubile, mais machiavélique...

Aucun résultat

Zogarok
7
Zogarok

Critique positive la plus appréciée

Critique de par Zogarok

Étrange séduction porte son nom mieux que quiconque. Il désigne un effet ce qu’il est en mesure de déclencher. L’étrangeté peux l’emporter et le film sembler, pas tellement vain, mais fumeux. Balade...

il y a 7 ans

Morrinson
5
Morrinson

Critique négative la plus appréciée

Venise vénéneuse

Houla. Objet Filmique Non Identifié droit devant. Ou, tout du moins, mal identifié (et je ne dis pas ça en raison du titre français étonnant, même s'il reste plus compréhensible que le titre...

il y a 6 ans

AMCHI
6
AMCHI

Critique de par AMCHI

Comme son titre l'indique le film est séduisant, ambiance particulière et étrange dans une Venise très joliment filmée. Chrsitopher Walken est très inquiétant en personnage énigmatique et ambigu...

il y a 8 ans

Caine78
7
Caine78

Critique de par Caine78

Ce qui est bien lorsque l'on regarde un film de Paul Schrader, c'est qu'on est à près sûr qu'il ne va pas ressembler à ce qui se fait habituellement. Après, est-ce que cela va être bien, c'est un...

il y a 4 ans

YgorParizel
6
Ygor Parizel

Critique de par Ygor Parizel

D'abord, il faut signaler que Paul Schrader filme bien, des travellings dans les ruelles de Venise, des cadres magnifiés par des belles lumières, mais quel étrange film ! Le scénario est signé par le...

il y a 3 ans

HenriMesquidaJr
8

Critique de par HenriMesquidaJr

Une sorte de marivaudage qui tournerait à l'horreur.. La musique d’Angelo Baladamenti accompagne cette étrange sarabande.L'interprétation est superbe, Walken est terriblement inquiétant et Everett...

il y a 7 ans