Le troisième bras

Avis sur Fantômas se déchaîne

Avatar Serval1
Critique publiée par le

Dans ce deuxième volet, De Funès prend encore plus d'importance au grand regret de Jean Marais qui ne s'attendait pas à cela. On prend les mêmes et on recommence, avec cette fois quelques innovations technologiques.
Ici le scénariste parodie clairement les James Bond qui ont débuté leur aventure cinématographique quelques années auparavant en 1962. En effet le commissaire Juve essaie de vaincre Fantomas avec des "gadgets" qui s'avèrent des éléments comiques particulièrement efficaces (le bras articulé, la fausse jambe de bois, le cigare ...). De Funès y est toujours aussi agité et ses apparitions sont parfois hilarantes (la scène des WC encombrés, l’hôpital psychiatrique), parfois un peu moins mais le dialoguiste est souvent au niveau. J'ai une petite préférence pour ...

-Il vaut mieux passer pour un fou que pour un imbécile
-Alors vous ne risquez pas la camisole

La fin est en revanche un peu ridicule et semble plutôt là pour faire une belle publicité à un constructeur automobile même si on reste dans la lignée de la parodie des James Bond avec également une grande première ...

Scène en chute libre filmée en direct pour la première fois par un cameraman "homme volant"

Pour le reste je m'interroge toujours: les combats sont ils ridicules pour créer un effet comique ou sont ils manqués involontairement? A vous de me dire. Il reste un troisième volet à venir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 84 fois
1 apprécie

Autres actions de Serval1 Fantômas se déchaîne