Dom ! Tu as réellement l'intention de lâcher ta famille ?

Avis sur Fast & Furious 8

Avatar LeTigre
Critique publiée par le

16 ans ont passé depuis la sortie du premier, 16 ans que ça continue à rouler à plein pot. Ce long-métrage signe la huitième production de la franchise Fast & Furious mise en route par Rob Cohen avec un seul slogan : Le plus important, c'est la famille et on la touche pas. Un slogan qui est d'une grande valeur morale pour cette franchise faisant fort succès avec son équipe de pilotes professionnels au service d'un gouvernement. Je prends toujours un plaisir coupable de cette saga qui mette pleine la vue. Cependant, mon intérêt de divertissement était bien plus grand que ceux que j'ai portés pour les autres films en apprenant le scénario dévoilant un Dom Toretto qui trahit sa famille et entre en collaboration avec une femme, Cipher, le martelant machiavéliquement pour l'obliger à le faire revenir de son ancienne vie de criminalité. La famille de Dom va à la fois affronter leur membre qui leur est cher à leurs yeux et contrecarrer le projet de Cipher.

Dwayne Johnson, Jason Statham, Michelle Rodriguez, Kurt Russell et les autres sont réunis une fois de plus pour reprendre sans problème leurs personnages présents dans la franchise depuis le cinquième. Vin Diesel reprend également l'un de ses rôles fétiche de sa carrière mais cette fois-ci dans un côté obscur qui lui va bien. Par rapport à ses précédentes prestations, je l'ai senti plus humain même si son jeu d'acteur lui fait un peu défaut de temps en temps. Le personnage qui m'intéressait le plus dans ce film est évidemment Cipher joué par Charlize Theron. L'actrice blonde incarne une femme maniant l'art de la manipulation à la perfection. Elle est mystérieuse, énigmatique, déterminée et intelligente. Cependant, l'actrice a l’intendance d'être un peu soûlante à trop parler ou à en faire des tonnes. L'absence de Paul Walker se fait bien sentir et fait perdre un peu de charme pour cette saga qui avait bien commencé avec ce dernier.

Question scénario, c'est un peu brouillon dans l'ensemble. Les intentions de Cipher ne sont pas forcément très claires qu'on se pose des questions avant de connaitre les réponses à un moment du film. Cela dit, le scénario est simple à comprendre et ce n'est pas non plus le point important du film. Mais l'idée de mettre Dom contre sa famille est une idée bien trouvée et rapportant de la fraîcheur. Ce qui fait le succès de cette franchise, c'est bien sûr les courses-poursuites et les belles bagnoles. Pour ça, on est servi, le nouveau réalisateur, F. Gary Gray, a bien dirigé les scènes d'action qui dépotent pas mal. En plus des cascades toujours aussi bien exécutées, on assiste à des courses-poursuites à la fois dynamiques et spectaculaires avec des images assez impressionnantes comme la foule de voitures commandées à distance dans les rues de New York. .

On a bien remarqué que des incohérences sont bien présentes dans cette saga pour que ce soit réaliste comme le saut de la voiture entre deux tours dans le précédent long-métrage. Dans cet opus, il en y a moins. Cependant, le film souffre de pas mal de petits défauts comme les scènes de combat filmées avec une caméra qui bouge un peu trop pour bien les apprécier mais ce n'est pas illisible pour autant. J'ai senti quelques sauts d'étape dans le scénario nous plongeant un peu dans l'incompréhension jusqu'à qu'on se retrouve sur le bon chemin à un moment plus tard dans le film. Sinon, on a la recette habituelle qui fait plaisir à voir : Des femmes, des bagnoles, des moteurs qui grognent, de la vitesse supersonique et une vraie communauté familiale qui tient debout malgré le danger qui les attende.

Pour conclure, ce huitième long-métrage, bourré de quelques défauts, garantit au moins une chose : Du grand spectacle qui nous fait bien caler sur nos sièges. La méchante est intéressante pour son génie en matière de la technologie. La trahison de Dom envers sa famille est bien justifiée pour que ce dernier ait une bonne raison de le faire. Petit bonus, dans ce film, contrairement aux autres, on a une petite touche d'humour qui fait bien son effet pour nous faire passer un meilleur moment en plus des cascades et de course-poursuite très prenantes. C'est une saga qui n'est pas prête de perdre son essence. 8/10

On va voir si ta technique fonctionne blondinet

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 438 fois
11 apprécient · 2 n'apprécient pas

LeTigre a ajouté ce film à 21 listes Fast & Furious 8

Autres actions de LeTigre Fast & Furious 8