Advertisement
Affiche Fievel et le Nouveau Monde

Critiques de Fievel et le Nouveau Monde

Long-métrage d'animation de (1986)

  • 1
  • 2

Somewhere Out There

Don Bluth est un génie. Je ne le dirai jamais assez. A peine sorti son chef d'œuvre du secret de NIMH, il se fait déjà repérer par Spielberg et Lucas qui veulent à tout prix envoyer chier Disney. Le timing est parfait puisqu'en 1986, la bande à Mickey est encore dans le creux de la vague et sort le très fadasse Oliver et Compagnie. Du coup, le film frappe un coup dans le box office en tapant des... Lire l'avis à propos de Fievel et le Nouveau Monde

43 2
Avatar MrShuffle
9
MrShuffle ·

The Immigrant

Seconde moitié du XIXème siècle : Dans les grandes plaines glacées de Russie, sous le plancher des maisons et dans un monde similaire au nôtre, vivent des souris. Malheureusement pour elles, les chats sont craints et sèment la terreur, c'est alors qu'une famille décide de réaliser le rêve américain et de tenter sa chance dans le nouveau monde. C'est sur Fievel, le fils de cette... Lire l'avis à propos de Fievel et le Nouveau Monde

21 7
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

Terre promise.

Impressionné par le magnifique "Brisby et le secret de Nimh", le cinéaste Steven Spielberg a donc l'idée de débaucher son réalisateur Don Bluth, afin de battre les studios Disney sur leur propre terrain par le biais de sa toute jeune boîte de production, Amblin. Leur première collaboration sera donc ce "Fievel et le nouveau monde" qui connaîtra un immense succès et connaîtra une poignée de suites.... Lire l'avis à propos de Fievel et le Nouveau Monde

14
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Il ne faut jamais dire jamais.

C'est peu de dire que j'ai beaucoup aimé Fievel, pas que pour ce qu'il raconte, mais pour son sous-texte religieux qui est sidérant pour un dessin animé. La fuite d'une famille de souris russes vers l'Amérique ressemble à s'y méprendre à l'exode des Hébreux vers une terre promise, exactement comme le périple de Moïse, un des actes fondateurs du judaïsme. D'ailleurs, il est impossible que les... Lire l'avis à propos de Fievel et le Nouveau Monde

2
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·

La souris géante de Minsk !

Fievel et le Nouveau Monde nous conte les aventures de la famille Souriskewitz. Cette histoire se déroule en 1885 et commence en Russie pour se terminée en Amérique. Ainsi nous suivons les péripéties de cette jolie petite famille qui tente d'échapper aux chats, ces derniers qui sèment la terreur partout où ils passent. Don Bluth, le papa de Petit-Pied, Brisby et Anastasia, nous livre... Lire la critique de Fievel et le Nouveau Monde

7 2
Avatar CoraStark
9
CoraStark ·

Vivre l’immigration à travers le regard d’une petite souris

Vivre l’immigration à travers le regard d’une petite souris pour un temps séparée de sa famille, tel est le touchant postulat de Fievel et le nouveau monde : l’Amérique comme terre d’asile où il fait bon fuir les troubles inhérents au pays d’origine pour, au terme d’une lutte, finir par s’intégrer ; vision glorieuse quoique jamais excessive du rêve américain, reflet d’une époque (la... Lire la critique de Fievel et le Nouveau Monde

1
Avatar Littéraire_Cinéphile
8
Littéraire_Cinéphile ·

Critique de Fievel et le Nouveau Monde par shu

Du souvenir que j'en ai, ce dessin animé était aussi drôle qu'il était effrayant. Les D.A. de Don Bluth avait tous cet effet sur moi (Brisbi et le petit dinosaure). Je me souviens bien plus de sa suite édulcorée au Far West, mais celui ci était vraiment excellent. Lire l'avis à propos de Fievel et le Nouveau Monde

2 1
Avatar shu
9
shu ·

Old School

Certes ça a vieilli. mais quel chef d'oeuvre encore. Du grand Don Bluth en somme, et des chansons qui, 20 ans plus tard, vous arrachent toujours des sourires et des larmes. Vous ne verrez plus jamais les chats de la même façon... Lire l'avis à propos de Fievel et le Nouveau Monde

2
Avatar Legrincheux
7
Legrincheux ·

Une ambiance fascinante.

Fievel parle de liberté aux enfants, et il le fait très bien. Ce n'est pas un Disney, mais ça y ressemble, normale puisque c'est Don Bluth qui s'y colle et c'est justement un ancien animateur du studio aux grandes oreilles. C'est beau, c'est mélancolique, c'est entrainant. Les enfants penseront qu'il s'agit d'un dessin animé pour les grands et ils seront deux fois plus captivés grâce à... Lire la critique de Fievel et le Nouveau Monde

Avatar Guillaume Hugues
8
Guillaume Hugues ·

Critique de Fievel et le Nouveau Monde par ngc111

Le rêve américain, l'émigration vers une terre de liberté et de paix, mais vu par les yeux d'une famille de souris russes. Ce point de départ original sert à la construction d'un récit qui l'est beaucoup moins ; ainsi on s'amuse de l'accent russe prononcé des membres de la famille du petit Fievel (vu en VF je précise) et de leur naïve construction idéologique d'une Amérique où il n'y aurait pas... Lire l'avis à propos de Fievel et le Nouveau Monde

Avatar ngc111
7
ngc111 ·
  • 1
  • 2