Seul en scène

Avis sur Gaspard Proust tapine

Avatar migraine
Critique publiée par le

Presque parfait.
Parce qu'on a déjà vu la pédophilie tournée en dérision, une définition des femmes selon leur âge, les handicapés en prendre pour leur grade, la politique fusillée par l'un des siens ; mais rarement de façon aussi maîtrisée.
Le reste est tout aussi délicieux : des chants militaires allemands scandés devant un public effaré, la mise à mal de l'acte sexuel réduit à sa plus simple et terne expression, la séduction gênante... On se sent mal lorsqu'on se sent concerné, mais depuis les yeux de G. Proust, on arrive pourtant à rire de soi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1243 fois
22 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de migraine Gaspard Proust tapine