“Poupées de cire, poupées de sang”

Avis sur Ghostland

Avatar CineFiliK
Critique publiée par le

Après la mort d’une tante âgée, Pauline et ses deux filles héritent de sa maison lointaine. Mais alors qu’elles emménagent de nuit, des intrus transforment leur rêve de vie nouvelle en véritable cauchemar.

N’importe quel individu sensé aurait fui au plus vite cette bâtisse délabrée, envahie par les poupées Chucky et Annabelle. Mais dans ce conte gothique, où le chaperon noir et Alice aux pays des horreurs tentent de survivre aux ogres et sorcières, seul l’imaginaire est une échappatoire.

Créature étrange au teint de porcelaine, Mylène Farmer fascine en maman tigre. L’hommage à Lovecraft, certes appuyé, apporte aussi de la profondeur à ce film de genre. Mais le train fantôme déraille sous les effets d’une perversion excessive. Plus malsain que ludique, le voyage prometteur finit par… désenchanter.

5.5/10
twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 146 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de CineFiliK Ghostland