Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

"Honor him."

Avis sur Gladiator

Avatar E-Stark
Critique publiée par le

Gladiator fait partie de ces films qui me donne l'impression de m'avoir toujours accompagné, je l'ai souvent vu et c'est au fil du temps que j'ai appris à l'apprécier à sa juste valeur. Ridley Scott réalise ici quelque chose de remarquable.

Alors que le péplum était tombé en désuétude, Ridley Scott fait le choix audacieux de sortir Gladiator. Un choix audacieux oui, mais risqué aussi. Pour le public répondra présent et viendra s'émouvoir de l'histoire singulière d'un général devenu esclave qui deviendra finalement gladiateur et défiera un empire. Gladiator est une oeuvre qui jouit d'une écriture remarquable et fine, car alors que l'on pourrait penser qu'il s'agit-là d'une banale histoire de vengeance, le scénario imbrique plus de choses. Trahison, politique, parricide, amour bien sûr et vengeance tout de même. Tant d'éléments qui aujourd'hui font le sel de productions comme Game of Thrones par exemple, si bien qu'il est surprenant quand on a pas revu le film depuis longtemps qu'il est plus que jamais dans l'air du temps aujourd'hui.

La mise en scène de Ridley Scott si elle accuse parfois quelques maladresses, par exemple ces filtres un peu dégueulasses et ces ralentis dont je ne suis pas friands, demeure malgré tout être une des forces du film. L'utilisation des images de synthèses notamment est très bonne, elles permettent l'immersion et cela fonctionne parfaitement. C'est d'autant plus réussi car il s'agit pourtant là d'un univers que l'on connait déjà bien au cinéma, Ridley Scott parvient à insuffler une vraie patte neuve à Rome Antique. Côté casting c'est également très bon, Russel Crowe est impeccable et campe un Maximus crédible et sur le fil. Idem pour Joaquin Phoenix, excellent en Commode. On retient également la bonne présence à l'écran de Connie Nielsen qui incarne une Lucilla à la fois majestueuse et délicate. Ne faisons pas l'impasse également sur Oliver Reed et Djimon Hounsou, très juste tous les deux. Pour finir il faut aussi parler de l'autre grande actrice du film : la musique. Hans Zimmer fait des merveilles et compose une bande-originale lyrique et puissante. La musique ici vient traduire tout ce qu'il se passe à l'écran, si bien qu'elle en devient un personnage à part.

Gladiator est une oeuvre culte et majestueuse. Un film résolument moderne et puissant sur la vengeance. Magnifique !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 6 fois
Aucun vote pour le moment

E-Stark a ajouté ce film à 6 listes Gladiator

Autres actions de E-Stark Gladiator