Avis sur

Gladiator par Incertitudes

Avatar Incertitudes
Critique publiée par le

Gladiator, sorti en 2000, marque le grand retour de Ridley Scott après plusieurs échecs dans les années 90, le retour également du grand péplum hollywoodien et enfin la révélation de l'acteur Russel Crowe (qu'on avait vu précédemment dans...Révélations de Michaël Mann avec Al Pacino).

Nous avons affaire à Maximus, général sous l'armée romaine, vainqueur de plusieurs grandes batailles et qui a les faveurs de l'empereur Marc-Aurèle mourant. Son fils, jaloux, fera assassiner ce dernier, Maximus et sa famille pour s'emparer du pouvoir. Sauf que le soldat survivra et fera désormais tout pour se venger.

La vengeance est le maître mot de ce film, elle ne quitte pas les yeux de Maximus tout au long. Deux caractères s'affrontent. Le brave et loyal Maximus qui au delà de sa mort a juré fidélité à Marc-Aurèle, le vrai empereur selon lui, et de l'autre, l'incestueux, le parricide mais aussi le peureux et tyrannique Commode.

Même si au détour de certaines scènes, on arrive à avoir de la pitié pour lui. Ayant l'impression de ne pas avoir été assez aimé et c'est d'ailleurs ce qu'il recherchera plus tard avec le peuple romain ou sa sœur.

Rome nous est présenté avide de fêtes, de jeux et de sang. Quant à la fin, elle répond à une certaine logique puisque le courage de Maximus sera loué, il sera enterré avec les honneurs tandis que Commode sera tout bonnement ignoré. On peut regretter la mort du héros mais ça reste un parti pris honorable puisqu'on est à Hollywood. Gladiator est un très bon divertissement investissant l'antiquité romaine, bien interprété mêlant habilement scènes intimes et séquences plus musclées (les combats dans l'arène). A mon tour de lever le pouce.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Incertitudes Gladiator