le lézard lésé

Avis sur Godzilla

Avatar LeCactus
Critique publiée par le

- Bonjour ! Je suis un homme du gouvernement et je viens vous voir parce qu'un lézard géant attaque notre beau pays et vous êtes l'homme le plus qualifié pour nous aider !
- Bonjour ! Je suis un bête type qui étudie les retombées des radiations avec des vers de terre. Il existe des milliers de spécialistes soit dans le nucléaire soit dans l'étude du lézard - j'ignore comment on qualifie ces gens là d'ailleurs - Mais si vous dites que c'est moi qui peut vous aider, ok je viens.

*poum poum pouuuum ils partent à la chasse aux lézards ! Mais en route...*

- Bonjour ! Je suis un agent du gouvernement Français et pour que ça se sache bien, je m'appelle Philippe et je suis joué par un acteur Français !
- Wow ! Mais êtes-vous bien français ?
- oui ! La preuve ; je me parodie tout seul en parlant de mon café !
- Vous êtes intensément Français mon ami ! Mais que faites-vous ici ?!?
- Je suis agent d'assurance mais en fait non.
- Mais qu'êtes vous alors ?
- Français !
- Wow ! Quelle profondeur dans ce personnage énigmatique qui réapparaîtra sans doute plus tard dans le scénario !

*Quand tout à coup et soudain à fois...*
- Bonjour je suis le maire ! Et comme tout représentant de l'ordre politique, je suis gros, vieux, nerveux, égoïste et inutile.
- Bonjour ! je suis le héros aux vers de terre gauchiste qui milite pour la protection des animaux, même quand ils font 10 mètres de haut et détruisent la ville !
- Diable ! Mais je ne crois pas en la fatalité ! Nous serons sûrement amis au fond
- je l'espère, monsieur le maire.
- Nooon je déconne, petite crotte de nez durcie ! Je m'en vais de ce pas vous mettre des bâtons dans les roues avec des décisions stupides qui mettra en péril mon électorat !
- Diantre !

*encore l'après de plus tard, dans un hasard tout à fait original...*

- Salut ! Je suis ton ex blonde qui t'as largué comme une merde il y a quelques années ! Je suis contente de te voir ; même si au fond de mon esprit machiavélique, je ne désire que te voler tes documents top secret !"
- Salope
- Un ptit bisou quand même ?
- Je préfère encore m'en aller capturer du lézard géant ! Et pour ça, je vais élaborer un plan génial !

*après avoir élaboré son plan génial*

- Eh jeune gauchiste adorateur de cultures émergentes ! Pourquoi t'as mis un tas de poisson au milieu de Ludlow Street ? C'est pas un peu dangereux ? ça pourrait attirer le monstre non ?
- Oui mais non car j'ai un plan ! On attire le monstre avec des poissons et après on lui tire dessus de tous les côtés !
- Diantre ! Pendant un instant j'ai pensé que ce plan était risqué ! mais finalement, tu étudies des vers ; comment ai-je osé douter ?
- Parce que tu es un homme de l'armée ! Bon le monstre vient pas.
- Vous lui avez dit qu'il y avait du poisson ?
- Mais oui ! Ouvrez toutes les bouches d'égouts du quartier ; l'odeur du poisson le fera venir !
- Quel idée géniale ! Heureusement que les égouts de New York sont inodores, ce qui permet à ce plan de fonctionner sans encombres !
- OH REGARDEZ ! LE DINO EST LA ! Je vais profiter qu'il me rote dessus pour récupérer un peu de son sang !
- Ok. Nous, on tire et on le prend en chasse dans toute la ville avec nos hélicos ! ça va anéantir la moitié de la ville, mais c'est pas grave ; le maire est un personnage détestable donc on écoutera pas ses arguments !
- Vous êtes des saints !

*et après tout ça*

- Bonjour messieurs ! J'ai fait passer un test de grossesse à godzilla et apparemment la bestiole a pondu des oeufs !
- Bonjour ! Votre vie privée de gauchiste militant ne m'intéresse pas.
- OUais mais en fait ça veut dire qu'il y a plein de bébés lézards partout sous la ville qui risquent d'éclore et de bouffer tout le monde !
- Oh mon dieu ! C'est terrible ! Mais on va rien faire contre ça !
- Pourquoi ?
- Parce que vous vous êtes fait voler des vidéos top secrètes où l'on voyait des extraits du film lui-même par une blonde. On y voyait un chinois dire "godzilla" en regardant une flamme de briquet ! Vous vous rendez compte la panique que ça pourrait créer ?!?
- Mais quelle rapport entre ma théorie et le fait qu'une blonde m'ait dérobé des documents qui étaient subtilement posés sur une étagère à la vue de tous ? Je ne pensais pas que ça serait dangereux de laisser mon ex journaliste seule face à des documents où il était écrit "TOP SECREEEET BITCH" dessus...
- Votre côté gauchiste vous perdra. Tel le poète romantique, retournez à vos vers (mouahaha que je suis drôle alors)
- OK

*mais en sortant de là...*
- Bonjour ! Au cas où vous l'auriez oublié, je suis toujours français et j'enchaîne 4 stéréotypes pour vous le prouver : café - antiaméricain - plaintes incessantes - accent ridicule !
- Oh vous ! Vous êtes l'homme à la camionnette pas discrète parsemées de drapeaux Français ?
- Oui ! Et moi je crois en ce que vous dites !
- Oh ! Me voilà fort touché mais peut-être aimeriez vous des preuves de ce que j'avance et...
- Inutile ! Je suis Français ! Je fais partie de ces gens qui n'ont pas besoin de preuves pour suivre un homme : leur parole suffit !
- Mais quel beau pays vous avez ! En route !

*Et c'est ainsi que...*

- Attention ! Nous arrivons au barrage de militaires américains hargneux !
- Oh mais comment allons-nous passer ?
- Ne t'inquiète pas ; j'ai tout prévu : on va mâcher des chewing gum pour avoir l'air Américain ! Mais je suis si fidèle à mon esprit Français que je ne vais pas pouvoir m'empêcher de glisser un accent frenchy bien ressenti dans ma seule réplique !
- chut nous y voilà.
- Bonjour ; je suis le garde !
- *mâche mâche mâche*
- Seigneur Dieu ! Le mouvement désinvolte de sa mâchoire dégage quelque chose de si américain que je ne peux que vous laisser passer !
- TANQUE YOÛ
- C'est un honneur mélangé à un soupçon de plaisir pervers que de vous aider !

*boum boum pan pan pan argh - course poursuite vroom vroom on casse tout mais on sauve le monde et enfin*

- Youpi ! On a encore prouvé à ces dinosaures fascistes que seul le bien pouvait triompher ! Je vais maintenant aller partouzer avec ma blonde de copine qui m'a fait perdre mon job et ma virilité !
- Moi je vais pleurer mes amis qui vont incessamment être crédités au générique de fin sous les noms de "Jean-Luc, Jean-Claude, Jean-Pierre et Jean-Philippe"
- hahaha quelle imagination de la part des couples Français !
- oui ! Allons tous boire un café dégueu !

*mais ce fut une erreur fatale car en allant tous boire le café, ils laissèrent champ libre à l'éclosion d'un oeuf survivant qui ravagea new York, puis le monde et asservit l'humanité ! C'est ainsi que nous vivons aujourd'hui sous le joug des lézards nucléaires ; et tout ça à cause des Français. Fin*

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1674 fois
41 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de LeCactus Godzilla