Le Choc des Monstres.

Avis sur Godzilla II : Roi des monstres

Avatar titiro
Critique publiée par le

Godzilla II Roi des Monstres, c'est un plaisir simple et brut.
C'est un plaisir un peu bête d'en prendre plein les yeux et surtout plein les oreilles.
C'est du bruit et de la fureur.
Certes, un film ne peut se résumer à des effets spéciaux et sonores. Mais parfois, cela peut être le point fort du film, voire le seul intérêt.
J'avais particulièrement apprécié le premier il y a 5 ans.
Le second m'a laissé sceptique sur quelques points.
Le spectacle est exceptionnel. J'attendais de la destruction bruyante, et j'ai été servi.
L'ensemble aurait pu être encore plus percutant s'il y avait eu un peu plus d'efforts pour pondre un scénario moins tarabiscoté, mieux écrit, et moins sirupeux sur le thème de la famille.
Et la famille, et blablabla, et je vous aime ma famille, et gnagnagna... C'est lourdingue.
Lourdingue aussi

tous ces sacrifices qui, au lieu d'apporter de l'émotion, agacent fortement.
Trois personnages importants meurent pendant le film. Le problème c'est qu' on a l'impression qu'ils meurent pour mettre fin à la participation dans la série entamée et à venir. Comme si Ken Watanabe en avait déjà assez et voulait quitter cet univers. De même que Sally Hawkins.
Et encore pire pour Vera Farmiga qui donne l'impression d'être là uniquement pour toucher son chèque et stopper net sa contribution dans cet univers étendu...
Bref, tout ça pour dire que la plupart des acteurs ne semblent pas très impliqués, et toute tentative de nous émouvoir semble factice.

Ice Cube Jr est sous-exploité et ne sert à rien, ce qui est bien dommage. Millie Bobby Brown n'apporte pas grand chose non plus.
Bref, le scénario mal torché essaie de donner de l'importance à quelques personnages, en oublie d'autres, et finalement de ce côte ça ne donne rien de bon.
Là où ce Godzilla 2 envoie du lourd, c'est dans son action.
J'étais abasourdi tellement c'était impressionnant. La scène d'intimidation de Godzilla m'a cloué au siège.
Certaines scènes de bastons titanesques sont renversantes. Dommage qu'on n'assiste pas à plus de bastons entre différents Titans. C'est à dire que la plupart du temps on assiste à des affrontements entre Ghidorah et Godzilla. Dommage ça ne soit pas un Royal Rumble avec des combats plus variés.
Certaines images sont magnifiques et éblouissantes. Certains plans (de Ghidorah, de Mothra, de Godzilla et Ghidorah se faisant face) sont bluffants. C'est superbe sur grand écran.
Ce Godzilla est donc un sacré défouloir, assourdissant, impressionnant et bien bourrin. Un spectacle de grande envergure qui procure un plaisir primitif et jouissif.
Finalement, si le film s'intéressait plus à ses Titans/Monstres plutôt qu'à ses humains (la plupart transparents), avec moins de tentatives vaines et lourdingues d'émouvoir, le résultat aurait pu être bien plus convaincant.
Godzilla n'aura jamais l'Oscar, mais moi il m'a bien diverti, et m'a fourni ce que j'en attendais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 187 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

titiro a ajouté ce film à 10 listes Godzilla II : Roi des monstres

Autres actions de titiro Godzilla II : Roi des monstres