Affiche Heat

Critiques de Heat

Film de (1995)

Le père de The Dark Knight

Heat est tout simplement le meilleur thriller de tous les temps, en plus d'être le chef-d'œuvre absolu du grand Michael Mann, qui n'a décidément pas son pareil pour filmer les milieux urbains et développer des polars aux intrigues aussi solides que denses. Le réalisateur (sans conteste l'un des meilleurs de notre époque) nous livre un subtil mélange de polar, de film... Lire la critique de Heat

19 5
Avatar Libellool
10
Libellool ·

Super Mann

Après un braquage qui a mal tourné, l’inspecteur Hannah (Al Pacino) se lance à la poursuite du chef de la bande, Neil MacCauley (Robert De Niro). Entre les deux hommes s’engage une lutte sans pitié. Film culte entre tous, Heat de Michael Mann peut se reposer sur un casting en or (les seconds rôles ont pour nom Val Kilmer, Natalie Portman, William Fichtner, Ashley... Lire l'avis à propos de Heat

11 5
Avatar Tonto
9
Tonto ·

Heat (1995)

Il s'agit d'un film policier. Son défaut est d'être trop long : presque 3 heures même si il faut avouer que l'histoire est captivante et que l'on ne s'ennuie pas ! Le film démarre très fort avec le braquage d'un fourgon blindé. L'un des casseurs est un psychopathe dangereux qui tue froidement les convoyeurs. C'est violent et impressionnant dès le début. Vincent, flic à la criminelle, est... Lire l'avis à propos de Heat

12 4
Avatar greenwich
9
greenwich ·

Cold

"Heat", à l’image de son titre fiévreux - et en un sens trompeur -, c’est avant tout une atmosphère, bleutée, musicale, humaine, à laquelle il faut être sensible pour aimer le film. On peut bien sûr s'irriter du maniérisme de la mise en scène - froide et belle - de Michael Mann, mais De Niro et Pacino, meilleurs que jamais,... Lire la critique de Heat

10 1
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Western urbain et Polar américain

Heat, monstre du polar urbain, incontournable des "Nineties", réunion de deux monstres du cinéma est une grande réussite. Mann, comme à son habitude allie esthétique et suspense, qualité et divertissement. Une épopée de 2h50 dans le Los Angeles de Michael Mann, où le calme devance la tempête, où les éclats sont légions, où les tenants et aboutissants sont clairs, où la peur et le frisson sont... Lire l'avis à propos de Heat

10 7
Avatar Carlit0
8
Carlit0 ·

Impeccable

Le Dernier des Mohicans m'avait horrifié par sa réalisation bancale et son montage abominable ( et une VF qui fait saigner des oreilles ). J'aborde donc Heat avec ce dernier en tête, en espérant ne pas être déçu cette fois. Pas le moins du monde, au final. Globalement, le film est porté par Pacino et De Niro, et laisse un peu de place à d'autres protagonistes pour s'exprimer et poser un beau... Lire la critique de Heat

10 2
Avatar JuYawn
8
JuYawn ·

Critique de Heat par aldosavage

Le film prend son temps et c'est plutôt agréable, tout comme l'ambiance générale : Voilà pour les bons points. On échappe pas aux poncifs du genre avec le classique "encore un ultime coup et j'arrête promis" d'un côté et "ma vie familiale moisie part en sucettes de l'autre mais je ne ferais jamais rien pour que ça change et je m'en fous un peu d'ailleurs car j'ai toujours une bouteille de whisky... Lire l'avis à propos de Heat

10 3
Avatar aldosavage
6
aldosavage ·

La Quintessence du Thriller mes amis !

Michael Mann, Al Pacino, Robert De Niro, Val Kilmer, 2h50. Un fourgon blindé attaqué, un policier totalement absorbé par son job part à la traque d'un gang et de la fine équipe de Robert. Et Michael Mann ne perd pas de temps pour poser le décor, on arrive directement dans le feu de l'action au point de se dire "Du coup on va faire quoi pendant 2h40 ?". Hé bien MM à tout... Lire la critique de Heat

8 1
Avatar Halifax
10
Halifax ·

« All I am is what I'm going after »

Al Pacino et Robert de Niro sont 2 monstres du cinéma des années 1970 aux années 1990 et quand il s’agira pour Michael Mann, passionné de récits policiers, de réaliser un remake de son téléfilm L.A Takedown, maintenant qu’il a les moyens d’en livrer une version plus aboutie et plus réfléchie, il les fait tout simplement s’affronter dans un face-à-face légendaire à cette occasion. Est-ce que... Lire la critique de Heat

8
Avatar damon8671
9
damon8671 ·

Pas trop mal.

J'avais souvenir du médiocre Deux Flics à Miami et des réactions de défense ostentatoires sur ce film, en brandissant Heat comme monument, justifiant la pauvreté de l'autre. Heat touche. Pas en plein coeur, mais il touche. Déjà parce qu'il y a une caméra qui se tient à peu près, un minimum censée. Pas d'agitation, pas de réelle construction du cadre non plus mais plus d'instinctif, de spontané.... Lire l'avis à propos de Heat

9
Avatar Bung
6
Bung ·