une entité "vraiment intelligente" ou qui "simule parfaitement l'intelligence" ??

Avis sur Her

Avatar Emperor Pilaf
Critique publiée par le (modifiée le )

On se doit de reconnaitre de nombreuses qualités à ce film : en premier lieu, un scénario original et bien ficelé, bien réalisé, qui se déroule dans un futur pas si proche que ça.
Le film est très accrocheur, particulièrement au début, j'ai par contre trouvé la fin un peu ennuyeuse et mystérieuse.
Parlons maintenant des sujets qui fâchent :
1 - J'ai trouvé bizarre que pendant les 2/3 du film c'est un peu comme si il était la seule personne à avoir accès à cette technologie d'Intelligence artificielle, (genre un truc expérimental?) : il y a bien une publicité qui en parle, mais les amis n'ont pas l'air au courant, on a l'impression que cette révolution sociale a été lancé discrètement, en catimini.
2 - Je reproche à l'intelligence artificielle d'être "trop humaine", voir même "plus humaine qu'un véritable humain".
Il y a pour moi un gouffre technologique entre "un être intelligent" et un "être qui simule l'intelligence". Simuler parfaitement l'intelligence ne permet pas d'idées nouvelles par exemple.
3 - L'I.A semble "réellement intelligente" : une telle chose ne devrait elle pas entrainer une révolution technologique bien plus grande?
La technologie semble avoir pris 10 ans (imprimante rapide, reconnaissance vocale) alors que cette entité artificielle a 100 ans d'avance (voir plus?).
4 - Elle est ou l'IA ? Dans son ordi? (je crois que c'est un Mac) dans la webcam? sur internet? Pour moi, une I.A. est un programme complexe qui tourne sur une machine qui a besoin d'électricité. Quand ils sont à la plage, d'après ce que j'ai compris l'IA reste à la maison et le signal est relayé par la webcam / oreillette / smartphone avec une connexion décente). Arrêtons les fantasmes (comme dans "le cobaye") d'une sorte de dématérialisation totale de l'esprit.(être en quelque sorte l'égal de Dieu...)
A mon avis dans le futur il n'existera pas d’intelligence artificielle qui copieront l'humain à ce point. L’ambigüité resterai troublante. Avec les robots, les premières peurs étaient basées sur des êtres semblables aux robots, des humanoïdes (Alien, Blade Runner, Real Humans...) alors que la technologie actuelle et future semble se tourner vers des êtres humanoïdes sans ambigüités (Asimo de Honda, Wall-E...)
Pour conclure, on a un film original et réussi au dessus du lot, on passe un bon moment même si on peut noter certaines incohérences et une fin moyenne.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 208 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Emperor Pilaf Her