Ce qu'il advint du vaisseau n° 9 (Spoiler)

Avis sur High Life

Avatar Théloma
Critique publiée par le

J + 1 : Ce matin, tout l'équipage s'est réveillé de mauvais poil. Au lieu de nos niches, étroites certes, mais familières, nous voici réunis dans une sorte de gros cube filant à travers le ciel. Mais le plus contrariant, c'est qu'aucun de nos maîtres n'est présent en ces lieux. Nous avons eu beau chercher à travers chacune des pièces de notre nouvelle "maison", pas moyen de trouver le propriétaire, ni quiconque d'humain. Demain, nous explorerons ce nouveau territoire plus en profondeur.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, Duke, King, Chief, Spot, Nutmeg, Oracle, Jupiter

J+ 2 : Notre nouveau chenil est immense. Une chose est déjà certaine : nous ne manquons ni d'eau, ni de nourriture : les humains ont prévu à notre intention des distributeurs de croquettes et d'eau. Dans une des pièces, il y a un écran comme ceux qui trônent dans les demeures des hommes avec des images de paysages terriens. Tout au bout d'une galerie, on a trouvé une sorte de jardin. Parfait pour enterrer un os. Sauf qu'on n'a pas d'os.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, Duke, King, Chief, Spot, Nutmeg, Oracle, Jupiter

J + 20
Toujours aucune visite des hommes. A travers la fenêtre, ce n'est que le noir complet avec les petits points brillants des étoiles et autres galaxies lointaines. Selon Jupiter qui en connait en rayon en astronomie, nous filons en direction de la constellation du Grand Os. Il faut se rendre à l'évidence, les hommes nous ont envoyés à travers l'espace pour tester notre capacité à nous passer d'eux. C'est du moins ce que pense Oracle qui ne s'étonnerait pas de leur part d'un projet aussi stupide. Spots qui ne verse jamais dans le pessimisme tente de persuader tout le monde que cette nouvelle niche collective n'est peut-être qu'une sorte de grand véhicule avec lequel les hommes nous transportent Ailleurs. "Ailleurs ? Mais où donc ?" Aboie Chief, que le manque de grand air commence à taper sur la caboche. Ce à quoi notre chère Nutmeg répond fort à propos que peu importe où du moment que l'on retrouve des hommes pour nous tenir compagnie. Ce qu'approuve Oracle en copine fidèle qu'elle est. Chief grogne en réponse que ces chers humains visiblement tant regrettés nous ont quand même tous abandonnés avant de nous promettre à une euthanasie certaine. Avant que Nutmeg ne réplique d'un coup de dent et que cela ne dégénère en bataille de Chief honni, j'envoie tout l'équipage au repos.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, Duke, King, Chief, Spots, Nutmeg, Oracle, Jupiter

J + 123
Cela fait très longtemps que nous sommes partis. Toujours aucun signe des hommes.
Plusieurs incidents se sont produits ces derniers jours. Spots est tombé malade. Il semblerait qu'il ne supporte plus les croquettes. Il donne le change mais je vois bien que ça ne va pas fort. Netmeg, s'est mise à tourner autour de Duke tout en faisant son intéressante. Cela a mis King dans un grand état d'énervement. Il faut dire que ce jeune mâle supporte difficilement l'abstinence que nous nous sommes collectivement imposée. Si Netmeg continue ainsi à le narguer, je ne garantis rien de la sérénité qui régnait jusqu'à présent dans le Grand Cube. D'autant qu'il apparait de plus en plus probable à chacun d'entre-nous qu'aucun humain de viendra plus nous retrouver.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, Duke, King, Chief, Spot, Nutmeg, Oracle, Jupiter

J + 152 :
Spots a émis son dernier grognement. Depuis quelques jours il n'était plus que l'ombre de lui-même. Il repose à présent dans le jardin. Nutmeg qui tout en tournant autour de Duke en pinçait pour son cher Spots se répand en gémissements de tristesse. Chief, qui ne manque pas une occasion d'agacer la Belle répond qu'au moins ça renouvelle le stock d'os. Règlement de comptes en vue.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, Duke, King, Chief, Nutmeg, Oracle, Jupiter

J + 244 :
Cette nuit, ce fou de King a sauté sur cette pauvre Oracle. Avant que celle-ci n'ait eu le temps de dire ouaf, le jeune setter tentait de monter la pauvre caniche. Par chance, Jupiter et Duke intervinrent et firent cesser ce triste spectacle. Mais hélas pour King, un coup de dent vengeur de Netmeg le laissa exsangue dans le couloir. Chief qui appréciait King et détestait Nutmeg régla son compte à cette dernière d'un coup de croc derrière la nuque. Nous perdons ainsi deux précieux membres d'équipage.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, Chief, Duke, Oracle, Jupiter

J + 344 :
Oracle a mis bas un petit chiot. Bizarrement, il ne ressemble pas du tout à King mais présente les mêmes oreilles et la même truffe marron que votre rapporteur. A n'y rien comprendre. On l'a appelé Windows.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, Chief, Duke, Oracle, Jupiter, Windows.

J + 345 :
Oracle a trouvé le moyen de sortir du Grand Cube. Sans que personne ne sache comment. Nous étions en train d'admirer un fantastique rayonnement d'un trou noir brillant de mille feux, lorsque Oracle apparut à travers le hublot, flottant au milieu du vide. Elle s'éloigna en direction du trou noir et s'y figea pour l'éternité. "Elle a atteint la Singularité" expliqua Jupiter qui ne manque jamais de nous étonner par ses connaissances en astronomie.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, Chief, Duke, Jupiter, Windows.

J + 352 :
Le vieux Jupiter en a assez de cette vie à errer sans fin avec toujours les mêmes croquettes. Il est allé mourir de fatigue dans le jardin. Le passage par le trou noir ayant échoué, il n'y a selon lui plus aucun espoir de retour.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, Chief, Duke, Windows.

J + 373 :
Windows a fait ses premiers trots dans un des couloirs. Chief et Duke sont en train de se laisser aller. Ils ne quittent plus le hall principal où ils végètent toute la journée. Le Grand Cube est en un triste état de saleté et d'abandon. Pour ma part, je conserve force et dignité pour assurer l'éducation de notre petit chiot.
Rapporteur : Rex
Equipage : Rex, (Chief), (Duke), Windows.

J + 378 :
Alors qu'on ne s'y attendait plus, un Gros Cube de la même sorte que le notre mais portant le signe 7 (au lieu de 9 ) est apparu à travers le hublot principal.
Après une longue approche, il est venu s'arrimer à notre grande niche.
Se pourrait-il que des hommes soient enfin venus nous chercher ? Après si longtemps ? Une éternité, nom d'un chien !
Windows, qui ne comprend pas ce qu'il se passe mais ressent mon inquiétude, traine dans mes pattes en jappant. J’aboie deux trois ordres à Duke et Chief mais ils restent prostrés dans l'hébétude qui est la leur depuis plusieurs jours.
Quand soudain, une porte laisse apparaitre la silhouette d'un homme ! Affublé d'un casque et d'une combinaison blanche. Il semble aussi étonné de me voir que moi, lui. J'aboie tant que je peux pour lui souhaiter un bon accueil. Mais je me rends compte que cette manifestation de bienvenue est loin d'être comprise. Plutôt que de m'appeler à lui pour me caresser ou me demander quelque chose, l'homme ne prête que très peu d'attention à moi. Il semble même que je lui fasse peur car il me repousse d'un geste inamical. Il regarde à peine l'adorable Windows qui, en petit chiot qu'il est, devrait faire fondre n'importe quel humain normalement constitué. Au lieu de ça, il fait rapidement le tour de notre habitation, adresse deux mots à un autre humain resté invisible, repart de là où il était venu et disparait.

En ce 379ème jour de notre voyage, moi Rex, fidèle rapporteur de la mission n° 9 renonce définitivement à mes fonctions et abandonne tout espoir de croire en l'espèce humaine.

Avec mon petit Windows nous filons jusqu'au prochain trou noir, jusqu'à la prochaine singularité et qui sait ce que l'avenir nous réservera.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 811 fois
19 apprécient · 1 n'apprécie pas

Théloma a ajouté ce film à 4 listes High Life

Autres actions de Théloma High Life