Le temps n'est rien

Avis sur Hors du temps

Avatar NonoDarko
Critique publiée par le

Clare aime Henry depuis toujours. Elle est convaincue qu'ils sont destinés l'un à l'autre, même si elle ne sait jamais quand ils seront séparés... Henry est en effet un voyageur du temps. Il souffre d'une anomalie génétique très rare qui l'oblige à vivre selon un déroulement du temps différent : il va et vient à travers les années sans le moindre contrôle sur ce phénomène.
Même si les voyages d'Henry les séparent sans prévenir, même s'ils ignorent lorsqu'ils se retrouveront, Clare tente désespérément de faire sa vie avec celui qu'elle aime par-dessus tout...

Adaptation d'un roman d'Audrey Niffenegger, cette histoire sur fond de voyage temporel est un bien joli film. La capacité d'Henry deTamble de faire des sauts dans le temps de manière totalement aléatoire et impromptue est une jolie astuce scénaristique pour parler d'une histoire d'amour entre 2 êtres, dont l'amour est réel et sincère et qui sera mise à l'épreuve à travers les absences, les retours, les rencontres avec les différents Henry d'époques différentes, qui seront confrontés à des dilemmes cruels et du paradoxe de connaître d'une certaine manière l'issue de leur relation. Malgré que le sujet principal reste l'histoire d'amour entre Henry et Clare, le film arrive également à proposer certaines interrogations sur le libre arbitre, le destin de ces 2 êtres qui semblent être liés par le pouvoir d'Henry, du sens de leur relation qui les rend heureux mais qui semble être imposé par la force des évènements (dès le départ avant même de se rencontrer dans le "présent", Clare est amoureuse d'Henry parce qu'elle l'a connut grâce à ses précédentes rencontres d'un Henry du futur), et sur l'inéluctabilité de leur histoire. Il en résulte une histoire d'amour bouleversante, intemporelle, dont la mort de l'un n'est qu'une péripétie et non la fin de tout. J'ai vraiment adoré ce film, l'interprétation d'Eric Bana et de Rachel McAdams montre une réelle alchimie entre les deux, et le film réussit haut la main d'alterner le genre dramatique et la réflexion des paradoxes temporelles de manière très intelligente. En fait, on a l'impression de regarder l'adaptation d'un roman de Guillaume Musso ou de Marc Levy mais dont le livre serait vraiment réussie et qui ne se contente pas de proposer juste un conte romantique surnaturelle mais qui va au bout de l'histoire, et parle de véritable amour à travers le temps. Dans son propos, on ne peut s'empêcher de penser à Quelque part dans le temps de Jeannot Szwarc, et c'est un bien beau compliment qu'on peut lui faire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 608 fois
3 apprécient

NonoDarko a ajouté ce film à 3 listes Hors du temps

Autres actions de NonoDarko Hors du temps