Il était une fois la révolution

Giù la testa

1971

8.7K

4K

781

7.9

Film de Sergio Leone · 2 h 37 min · 29 mars 1972 (France)

Genre : Western

Casting (acteurs principaux) :

Rod Steiger, James Coburn, Romolo Valli, Maria Monti, Rik Battaglia, Franco Graziosi, Antoine Saint-John, Giulio Battiferri

Groupe :

Il était une fois

Pays d'origine :

Italie

Bande originale :

Giù la testa
Casting complet et fiche technique

Mexique, 1913. Juan Miranda a toujours rêvé de dévaliser la banque centrale de Mesa Verde et voit en John Mallory le complice idéal pour son braquage.

Jazzy_Cro_Magnon

Réplique :

il y a plus d’un an

10 j'aime

1

Jazzy_Cro_Magnon

"- Vous me le paierez ! Je suis citoyen des États-Unis ! - pour moi t'es qu'un enfoiré à poil ! Compris le Yankee ? "

il y a plus d’un an

6 j'aime

Baptsterd

Baptsterd

Clairement sous-estimé. Pour moi c'est de loin le meilleur western de Leone.

il y a 8 ans

5 j'aime

2

DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef

Critique positive la plus appréciée

Baisse la tête, Camarade !

Arrivé au bout, l'énorme Sergio Leone avait juré que l'on ne l'y reprendrait plus. Pourtant, après avec songé à Sam Peckinpah, il prit, le mors aux dents, la direction de ce Western Zapata - et non...

il y a 9 ans

Ugly
5
Ugly

Critique négative la plus appréciée

Une poignée de dynamite

Je suis fan de Sergio Leone et pourtant je n'aime pas Il était une fois la révolution, c'est un paradoxe étrange qui peut sauter aux yeux de certains qui me connaissent, mais je ne puis délibérément...

il y a 5 ans

Sergent_Pepper
8

L’écorche des héros.

Il était une fois la Révolution ( Titre voulu par Leone mais qui n'existe que dans sa version française, et dont le titre original, Duck you, sucker ! annonce davantage la couleur) commence comme une...

il y a 7 ans

Docteur_Jivago
10

Paradis Perdu

Depuis Per un pugno di dollari, il y a toujours une part d'émotion plus ou moins grande dans le cinéma de Sergio Leone alors qu'il met en scène un monde violent et brutal, ce qui se ressent encore...

il y a 4 ans

Eren
8
Eren

Un coeur chargé de dynamite.

Aborder « ... la Révolution » a été un moment d'excitation, c'était le seul western de Leone que je n'avais pas vu jusqu'à aujourd'hui. Désormais ce sentiment de découverte m'a échappé à jamais. Je...

il y a 8 ans

Wirn
9
Wirn

"La Révolution n'est pas un dîner de gala "

Gros plan sur un jet d’urine, incartade tout aussi bouffonne que transgressive, l’ouverture d’Il était une fois la Révolution donne le ton d’une satire grossière du western zapatiste : l’introduction...

il y a 4 ans