Requiem for a Dream(s)

Avis sur Inception

Avatar Libellool
Critique publiée par le

À l'été 2010, après avoir hésité un moment à aller voir LE blockbuster évènement du moment, j'ai fini par me laisser convaincre par quelques bandes-annonces intrigantes qui laissaient entendre que l'histoire tendrait vers le drame, sans parler des musiques puissantes d'Hans Zimmer qui me donnaient déjà des frissons. Bref, tout ça me parlait bien. D'autant plus que j'avais bien aimé Insomnia, Batman Begins et surtout The Dark Knight, même si jusqu'ici on ne pouvait pas vraiment dire que j'étais fan de Christopher Nolan.

En sortant de la salle, j'étais définitivement devenu un inconditionnel du réalisateur. Après Bienvenue à Gattaca en 1997, je ne pensais plus jamais revoir un authentique chef-d'œuvre de science-fiction, ce fût pourtant le cas ici. Christopher Nolan m'avait réconcilié avec le genre, qu'il transcende au-delà de nos espérances en livrant un blockbuster intelligent et novateur, bien loin devant une concurrence en manque d'inspiration. Le cinéma de science-fiction n'aura pas fait mieux depuis, Nolan non plus d'ailleurs (avis très mitigé sur Interstellar, qui m'a beaucoup moins marqué à cause de trop nombreuses lourdeurs qui plombent le récit).

Mélangeant astucieusement les genres (SF, thriller, espionnage et film de braquage), le script d'Inception, délicieusement ingénieux et tortueux, nous happe littéralement et nous immerge comme rarement dans l'action. On est littéralement avec les personnages dans leurs rêves. C'est sans doute l'expérience de cinéma la plus intense que j'aurais vécu, j'étais scotché (surtout dans la seconde heure, qui multiplie les emboîtements de rêves jusqu'à quatre).

En plus d'une écriture solide, les effets spéciaux impressionnent par leur inventivité et leur qualité, tandis que les musiques tonitruantes d'Hans Zimmer nous font vibrer comme jamais auparavant.

Les acteurs sont particulièrement excellents, notamment Leonardo DiCaprio (que je n'apprécie pas spécialement, sans pour autant le trouver mauvais) très habité et touchant en héros suicidaire, ainsi que Marion Cotillard dont le jeu subtil apporte beaucoup à la dimension humaine du récit (ben oui, comme vous le voyez, c'est tout à fait possible pour un cinéphile d'aimer Marion).

Christopher Nolan nous offre ici un grand moment de cinéma, un classique instantané si j'ose même dire, tout aussi généreux dans ses scènes d'action que dans ses moments d'émotion (qui y vont parfois fort en intensité). Il en résulte un film épatant, aussi réussi sur le fond que sur la forme. Un modèle du genre, assurément.

P.s. : si vous avez aimé les rêves imbriqués de ce film, je ne saurais que trop vous recommander Le Manuscrit trouvé à Saragosse de Wojciech Has, avec ses multiples récits emboîtés les uns dans les autres, jusqu'à la folie... Plus fort qu'Inception, je vous dis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1649 fois
52 apprécient · 7 n'apprécient pas

Libellool a ajouté ce film à 4 listes Inception

Autres actions de Libellool Inception