Affiche Infiltrator

Critiques de Infiltrator

Film de (2016)

L'argent n'a pas d'odeur. L'argent sale, si.

Dix ans après le film de Scorcese, voici une autre histoire d'infiltrés, d'agents 'under cover' : The Infiltrator réalisé par Bryan Cranston. On peut même reprendre mot pour mot le billet précédent : histoire complexe, montage serré, scénario stressant, action violente, ça dérange. Sauf que cette fois il ne s'agit pas d'une histoire romancée mais... Lire la critique de Infiltrator

Avatar BMR
7
BMR ·

Envie de voir Bryan Cranston avec une moustache et une perruque so 1980? Ce film est pour toi!

Infiltrator c'est en premier lieu l'histoire vraie d'un agent ­fédéral américain devenu, dans les ­années 80, faux blanchisseur d'argent sale pour entrer dans les réseaux ­secrets de Pablo Escobar, et prendre les barons de la drogue en flagrant délit. Infiltrator, c'est aussi un film qui met en avant les différentes méthodes utilisées par le cartel de Medellin pour blanchir des millions.... Lire la critique de Infiltrator

Avatar emyris
7
emyris ·

Infiltrator !

Aprés Players, on avait déjà relégué Brad Furman au rang d’espoir dont la carriére était finit. Bon, il fallait bien lui laisser une nouvelle chance et avec Infiltrator, il montre qu’il est bel et bien encore là… Le film revient sur l’histoire vraie de Robert Mazure, un agent infiltré dans les cartels de drogue et qui parvint entre autre à faire tomber prés d’une centaine de... Lire l'avis à propos de Infiltrator

Avatar David Rumeaux
7
David Rumeaux ·

Les dealers, ces hommes de foi

A lire sur Cinématraque [...] Sa plus grande qualité : un casting qui réussit à mettre en avant un Bryan Cranston toujours impérieux, une Diane Kruger impeccable en riche extravertie, et un John Leguizamo encore à même de jouer un flic à moitié ripou. Tous fonctionnent bien ensemble, Brad... Lire l'avis à propos de Infiltrator

Avatar Florian Bodin
6
Florian Bodin ·

Critique de Infiltrator par BrendanMoteau

Infiltrator (The Infiltrator en VO) de Brad Furman est présenté en ouverture du Festival de Deauville après un discours, sur le cinéma, la culture et la relation franco-américaine entendu maintes fois, de la part de monsieur le maire de Deauville et de madame l'ambassadrice des États-Unis. Diane Kruger présente dans la salle (s'il vous plait !) nous passe le bonjour du... Lire la critique de Infiltrator

Avatar BrendanMoteau
8
BrendanMoteau ·

Critique de Infiltrator par SiD6

Un film pas mal. La cover déchire trop sa race. Ça fait plaisir de retrouver Bryan Cranston, après Breaking Bad toujours dans le monde de la drogue celui-là, il a une super moustache pour ce film. Il y a aussi Saïd Taghmaoui génial en banquier véreux mdr XD. La scène finale m'a bien fait marrer, ils ramenent tous les dealers et les banquiers... Lire l'avis à propos de Infiltrator

Avatar SiD6
6
SiD6 ·

UN PETIT BOULOT

Kathy et Robert vous convient à l'apéritif et au dîner qui seront servis à la salle des "fêtes". Sur un air de déjà vu, Bryan Cranston fait le boulot. Titre débile mais scène finale réussie. Comparer le livre et le film c'est comme comparer des pommes et des oranges. Lire la critique de Infiltrator

Avatar David Moreau
5
David Moreau ·

Critique de Infiltrator par STsebastien

Malgré un manque de rythme parfois, un film très intéressant et parfois très habile dans sa mise en scène. Le thème de l'infiltration est par nature un sujet qui m'attire, et celui-ci en est un film de bonne facture qui prend le temps de développer le personnage dans ses relations avec ses proches et son travail et l'empiètement de l'un sur l'autre. Je valide. Lire la critique de Infiltrator

Avatar STsebastien
7
STsebastien ·

Infiltrator - 2106

Pas mal du tout. Un bon petit film, qui dans son univers particulier est sans rappeler la serie "Narcos" situé à la même époque. Bryan Cranston vu dans pas mal de styles, arrive ici à jouer les caïds tout comme il jouait les chimistes. Un film sans prétention, mais trainé sur une bonne intrigue. Lire l'avis à propos de Infiltrator

Avatar Léo Brandazzi
7
Léo Brandazzi ·

Bryan Cranston aime se déguiser

C'est la nouvelle mode à Hollywood, on prend Bryan Cranston et on le déguise, on le grime plutôt: et vas-y que je te mets du postiche et du fond de teint à tout va le tout dans une époque bien vintage. C'est le 3eme que je m'enfile et on ne m'y reprendra plus. Le film? pas mal sans plus. Lire l'avis à propos de Infiltrator

Avatar salta
2
salta ·