Avis sur

Innocents par Caine78

Avatar Caine78
Critique publiée par le

De Bernardo Bertolucci, je n'avais vu que « Le Conformiste », m'ayant laissé une impression un peu mitigée. Rien de tel pour « Innocents - The Dreamers » qui, s'il ne plaira pas à tout le monde, n'en est pas moins un merveilleux moment de cinéma pour ceux à qui ils s'adressent. Follement épris de liberté, d'une sensualité folle et enivrant de références cinéphiliques, le film semble pouvoir tout se permettre, tout essayer, sans le moindre tabou.

Il y a quelque chose d'à la fois pervers et terriblement romantique dans la vision qu'a Bertolucci des rapports humains, entre sexualité parfois crue et manque de reconnaissance, le tout en plein contexte de Mai 68 donnant encore plus d'écho et de ferveur aux aspirations des trois héros de l'œuvre. Michael Pitt est d'ailleurs excellent, Louis Garrel plutôt bon (comme quoi, tout arrive!!), et Eva Green... sublime. Dans son premier rôle important, elle crève l'écran de sa beauté hors-norme et de sa présence irradiante.

La mise en scène est au diapason : vive, audacieuse, portée par une magnifique photographie et plusieurs scènes inoubliables... Certains trouveront ça « bobo », « gaucho », « intello ennuyeux » : je peux l'entendre. Reste que me concernant, le plaisir a été très grand pendant 110 minutes, rythmées par une bande-son aussi éclectique que de premier ordre (Charles Trénet, les Doors, Édith Piaf...) : un vrai coup de cœur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 172 fois
1 apprécie

Caine78 a ajouté ce film à 2 listes Innocents

Autres actions de Caine78 Innocents