De la poudre aux yeux

Avis sur Insaisissables

Avatar Florian Nourdin
Critique publiée par le

Alors, il y a tellement de choses que je pourrais reprocher à ce film, mais qui ont déjà été dites ici, alors je vais faire court avant de passer à un point qui me touche plus personnellement.

-Le scénario a été écrit par un enfant de 12 ans.
-Ils ont oublié le trépied au studio, too bad.
-Mélanie Laurent.
-Le twist.(*)
-Le rail à travelling circulaire que Louis Letterier a dû recevoir à Noël.
-Mélanie Laurent.
-La musique, qui ferait un super générique pour la Star Ac'.
-Mélanie Laurent.

Bien. Maintenant que cela est dit, je vais venir au problème qui me ronge, (et qui me fait haïr ce film, plus j'y pense). C'est que j'y ai cru.
J'ai vraiment cru, en entrant dans la salle de cinéma, aller voir un bon film. Et tant de personnes me l'ont conseillé, "le tout nouveau bijou d'Hollywood". Mais j'ai un rapport très particulier avec la magie, car de plus le fait que j'essaye tant bien que mal de l'exercer, ce monde me fascine.

Prenez L'Illusioniste. Film franchement sympa, pas non plus fantastique. Le film est basé sur "ce que vous allez voir est un tour de magie", et le film est bercé par une tendre poésie, image qu'il donne à la magie.
Prenez Le Prestige. Mon film préféré en la matière, beaucoup plus sombre, qui montre presque un côté sale à la magie, meurtier, vengeur. Basé sur la même chose : "Ce film est un tour de magie".
Prenez Insaisissables : Quelle image de la magie donne ce film ? Hm ? L'image qu'il renvoit tout simplement, du divertissement, bête et pur, de la poudre aux yeux.

Ce film est creux, et dégrade à mon goût un univers tellement riche à exploiter. Il n'y a rien à en sortir, à part : "Alors, on vous a bien eu hein ?" Ce à quoi j'ai juste envie de répondre : "Mouais... Et alors ?"

(*) SPOILERS (mais genre gros quoi) :

Non mais franchement, c'est du foutage de g***le. On sait qu'il y a un personnage qui gère un peu tout de sa place, et ils ont tellement abusé sur le fait que le flic soit énervé et veuille attraper les Cavaliers que ça en devenait ridicule, mais que ça soit lui cette sorte de "mentor"... C'est à peine s'ils avaient écrit sur son front : "Non c'est pas moi j'vous le jure" pour à la fin dire "HAHA ! Vous ne vous y attendiez pas, hein ?!" "..."

EDIT : Ma note a encore baissé, j'expliquerai pourquoi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 348 fois
2 apprécient

Autres actions de Florian Nourdin Insaisissables