We're running out of time

Avis sur Interstellar

Avatar SanFelice
Critique publiée par le

Petite critique rapide (il y en a déjà tant concernant ce film) pour dire pourquoi j'ai apprécié Interstellar.
D'abord, il s'agit d'une véritable aventure spatiale. Ici, le cinéaste ne se limite pas à foutre deux lignes de scénario pour justifier des images de l'espace (suivez mon regard) : il y a un scénario, critiquable certes, mais Interstellar propose une histoire, une vraie histoire, avec de l'aventure, de l'exploration, des territoires inconnus, des découvertes formidables, des passages dangereux, des énigmes enrobées de mystères, etc. Il y a un peu un aspect Star Trek dans l'esprit d'Interstellar, de par son côté "explorons l'inconnu".
Sauf qu'ici, en plus de l'aspect découverte de l'immensité, il y a aussi une sorte de compte à rebours, un chronomètre qui plane sur les personnages, leur rappelant qu'il ne s'agit pas seulement de jouer les routards spatiaux mais qu'ils ont une mission et que la vitesse est indispensable. Et c'est là qu'on retrouve cet imbroglio temporel qui avait fait les belles heures d'Inception, mais en plus simple. Comme un rappel (une répétition, dirons les mauvaises langues). Nolan est aux commandes.
Ensuite, donc, il y a du mystère. des énigmes, certaines d'ordre scientifique (du moins, qui ont des allures scientifiques), d'autres plus surnaturelles. Comment faire pour transporter l'humanité sur une éventuelle nouvelle terre ? Qu'est-il arrivé aux autres explorateurs spatiaux ? Et surtout, qui sont ces "they", ces intelligences qui semblent tout faire pour que les humains puissent s'échapper de leur terre d'origine ?
Il faut dire que sous ses aspects scientifiques, avec son langage pseudo-scientifiques, rarement on a vu un film aussi peu scientifique que cet Interstellar. Il ne suffit pas d'avoir des personnages astrophysiciens et de mentionner les Trous de Ver pour passer pour scientifique. La science-fiction de Nolan est avant tout de la fiction.
Mais qu'importe. Il faudrait être vraiment de mauvaise foi pour rejeter un tel film simplement pour cette raison. Les débats sur le réalisme scientifique de tel ou tel aspect du film sur superfétatoires. Car Nolan nous donne avant tout un spectacle formidable.

J'aime bien sa vision de la fin du monde. Une vision particulièrement anti-spectaculaire : sa mise en scène permet de nous faire sentir que l'humanité s'essouffle sans avoir besoin de recourir à d'assommants effets spéciaux. Avec une simplicité qui favorise un certain sens du tragique.
Et puis, comme toute grande œuvre de SF, Interstellar est un film sur l'être humain. Une interrogation sur la nature humaine, son instinct grégaire, la nécessité qu'il a de sentir un groupe autour de lui, que ce soit sa famille, ses collègues, ou l'ensemble de l'espèce humaine. C'est d'ailleurs entre ces deux pôles (la famille et l'humanité) que va naviguer Cooper, comme les deux plans des astrophysiciens.
Le film mériterait beaucoup plus ou beaucoup mieux que cette critique. Je tente juste d'expliquer pourquoi j'ai tant apprécié Interstellar. Et pourquoi je le recommande.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 9266 fois
105 apprécient · 3 n'apprécient pas

SanFelice a ajouté ce film à 2 listes Interstellar

Autres actions de SanFelice Interstellar