Affiche Je suis mort mais j'ai des amis

Critiques de Je suis mort mais j'ai des amis

Film de et (2015)

Liberté, inventivité, humour!!

C'est un film hors norme que nous livre les frères Malandrin. D'abord un scénario qui prend à contre pieds tous les manuels de cinéma qui imposent que les enjeux des personnages soient le paradigme du bon film. Ici tout ce qui est entrepris se casse la figure, pour le plaisir des spectateurs. J'ai ri comme je n'avais plus ri depuis longtemps. Ensuite les personnages sont irrésistible à la... Lire l'avis à propos de Je suis mort mais j'ai des amis

13
Avatar JoJoseph
10
JoJoseph ·

Jusqu'à ce que mort s'enfuit...

En 1992, Rémi Belvaux créait l’évènement avec le devenu cultissime « C’est arrivé près de chez vous ». Evènement car ce petit film d’étude allait devenir au fil des générations une œuvre incontournable. Plus marquant encore parce qu’il a ouvert une brèche dans la manière de concevoir et, disons le, de s’exporter du cinéma belge quelque peu statique et coincé, sauf à de rares exceptions, entre... Lire la critique de Je suis mort mais j'ai des amis

13 4
Avatar Fritz Langueur
9
Fritz Langueur ·

Critique de Je suis mort mais j'ai des amis par Alice Trolet

Une très bonne surprise que ce deuxième long métrage des frères Malandrin : après un excellent thriller psychologique, nous avons droit à une comédie absolument réussie. Le groupe de rock Grand Ours se voit amputer du chanteur, membre faisant sa renommée, mais décide de poursuivre la tournée à Los Angeles avec ses cendres, son compagnon gay-arabe-militaire et pas mal d'autres idées... Lire l'avis à propos de Je suis mort mais j'ai des amis

10
Avatar Alice Trolet
9
Alice Trolet ·

Critique de Je suis mort mais j'ai des amis par kentin

Je suis mort mais j'ai des amis c'est drôle - très, c'est émouvant - aussi, c'est Rock'n'Roll - avec une vraie B.O. et c'est joué de manière juste - mais vraiment. C'est un concentré de tout ce que j'aime, ça pétille dans tous les sens et ça donne envie de danser sur son siège de ciné en foutant de la bière partout sur le pseudo velour délavé puis de mourir dans la foulée... Lire la critique de Je suis mort mais j'ai des amis

7
Avatar kentin
8
kentin ·

La Belgique envahit le Quebec et c'est pas triste

Quel bonheur pour l'aération de la tête que ce petit film belge après toutes les holywooderies estivales aux scénarios prêts à porter. Voilà des personnages hauts en couleurs, attachants et pied-nickelisés dont on suit le road movie avec délectation, joie et rires. Des dialogues naturalistes sont soulignés par une mise en scène soignée et ludique. Les paysages près de Montréal (spoiler : ha !... Lire l'avis à propos de Je suis mort mais j'ai des amis

6
Avatar Seemleo
8
Seemleo ·

J'ai teste pour vous la rime Soleil/Marie-Soleil dans une salle obscure

Cher Stéphane, votre film "Je suis mort..." a été une véritable ré-jouissance ! Je l'ai vu samedi soir aux Cinq Caumartin, à Saint-Lazare, Paris. On se tordait, pour la plupart, la salle n'était pas comble, loin de là, mais les gens qui avaient fait le pas ne s'étaient pas trompés de film. J'aimerais comprendre pourquoi vous n'avez pas atteint de plus grandes salles. C'est... Lire l'avis à propos de Je suis mort mais j'ai des amis

7
Avatar Fifi PéPé
9
Fifi PéPé ·

Pas facile d'être un ami

Ça avait l'air sympa mais c'était ennuyeux. C'est vrai que le pitch envoyait du rêve, une comédie un peu décalée et sympa. On retrouve cet ingrédient du surréalisme (en même temps, on dirait que les producteurs belges ne misent plus que là-dessus pour vendre leurs films internationalement), mais c'est assez mal géré. Et puis surtout, l'histoire est vite chiante : les personnages... Lire l'avis à propos de Je suis mort mais j'ai des amis

5
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Vive la belgitude !

J’aime la Belgique. Pas seulement parce qu’elle est frontalière avec la Lorraine, pas seulement pour ses bières, pas seulement pour ses groupes pop/rock, mais aussi pour son cinéma toujours agréablement décalé. Dans l’univers du cinéma belge, il y a Bouli Lanners ; acteur, mais également réalisateur, pote avec l’équipe de Groland, et prêt à jouer des histoires improbables, qui flirtent bien... Lire la critique de Je suis mort mais j'ai des amis

4
Avatar Kerven
8
Kerven ·

Belgitude et rock'n'roll !

La qualité première du long métrage c'est son casting et ses personnages ! C'est vraiment sa grande force, il suffit de quelques minutes pour parvenir à identifier le caractère des héros et à nous attacher à eux. Et je ne parle pas que de Bouli Lanners, Wim Willaert ou de l'excellent Serge Riaboukine non, non vraiment tout le casting est bon. En plus de magnifiques trognes Je suis mort... Lire la critique de Je suis mort mais j'ai des amis

4
Avatar Koondelitch
7
Koondelitch ·

Un chef d'oeuve du niveau de Brazil ou The Big Lebowsky

Un film extraordinaire, inclassable, aussi jubilatoire que juste, inattendu, profond et vrai. Quand on pense qu'un tel ovni a bien failli ne jamais voir le jour car aucune chaîne TV ni aucun organisme subsidiant n'y croyait! Bravo aux réalisateurs d'avoir réussi à pondre un scénario aussi abracadabrantesque tout en étant totalement plausible. Les personnages sont campés par des comédiens tous... Lire la critique de Je suis mort mais j'ai des amis

4 5
Avatar Clemtrib
10
Clemtrib ·