Bande-annonce
Affiche Jusqu'à la garde

Jusqu'à la garde

(2018)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 21
  2. 14
  3. 38
  4. 90
  5. 193
  6. 517
  7. 1374
  8. 1917
  9. 741
  10. 160
  • 5.1K
  • 547
  • 5K

Le couple Besson divorce. Pour protéger son fils d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive. La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu’elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire...

Casting : acteurs principauxJusqu'à la garde

Casting complet du film Jusqu'à la garde
Match des critiques
les meilleurs avis
Jusqu'à la garde
VS
Critique de Jusqu'à la garde par voiron

Le couple Besson divorce et se bat pour la garde de leurs deux enfants. Ou plutôt pour celle du plus jeune, Julien, puisque sa soeur a bientôt dix huit ans.. Pour protéger son fils Julien d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive D’un côté, la mère, Miriam, ne souhaite plus que son ex-mari voit ses enfants. Des violences seraient à l’origine de ce choix. Julien semble du même avis, il ne veut plus voir son père. Antoine se bat pour avoir la garde un...

33 10
L'impasse

Un syndrome couvre le cinéma. Il est récent et porte un nom : « joue-la comme Haneke ». Juger ses personnages, mise en scène antipathique, étendre les vices de l’humain, malaisance du terre-à-terre, violence… Comme porteurs de ce mouvement étrange, autant qu’on se rappelle de la filmographie parfois malhonnête du monsieur, des cinéastes comme Yorgos Lanthimos et Ruben Östlund, conquérants (discutable) à Cannes l’an passé, ou encore Michel Franco et Andrei Zvyaguintsev qui, eux, arrivent à... Lire l'avis à propos de Jusqu'à la garde

19 4

PostsJusqu'à la garde

Critiques : avis d'internautes (137)
Jusqu'à la garde
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Cadre alterné

Et si le meilleur film d’épouvante de 2018 était français, dénué de sang, de zombie ou de toute référence au paranormal ? En abordant la question sociale et tristement banale d’un divorce violent, Xavier Legrand signe un premier long métrage exemplaire : incisif, superbement dirigé (des enfants aux parents, le casting est absolument incroyable), sur la crête en termes... Lire la critique de Jusqu'à la garde

76 6
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Dans le silence de la loi

Il est des premiers films qui marquent le cinéma par leur intensité. Des films qui vous happent par surprise. Pour le plaisir du geste, et pour l’émotion à l’impact. Jusqu’à la Garde n’est pas seulement une sensation de l’instant, c’est une révélation ; celle d’un réalisateur en devenir, et d’une expérience moderne sur le déchirement d’une cellule familiale. Sans esbroufe, ni... Lire la critique de Jusqu'à la garde

56 22
Avatar blacktide
7
blacktide ·
L’autre.

A l’époque de la sortie de son court-métrage multi primé (Avant que de tout perdre, Vu sur Canal, je crois) j’avais trouvé le cinéma de Xavier Legrand singulier, hyper fort mais aussi un peu bancal. J’aimerais bien le revoir maintenant que j’ai vu son long, tiens. Car c’était l’avant Jusqu’à la garde, clairement. J’ai le souvenir d’un beau geste de mise en scène tentant de filmer la fuite du... Lire l'avis à propos de Jusqu'à la garde

2
Avatar JanosValuska
8
JanosValuska ·
Découverte
La folie du grand leurre...

Avant même la date de sa sortie, "Jusqu'à la garde" était labellisé chef d'oeuvre par la quasi totalité de la presse. Il faut dire que le film avait fait sensation à Venise, emportant le prix Luigi De Laurentiis Award (première oeuvre) et celui de la mise en scène. L'attente pour maints spectateurs était forte et la mienne tout autant. Attente qui se concrétise en effet par une claque sévère... Lire la critique de Jusqu'à la garde

27 8
Avatar Fritz Langueur
9
Fritz Langueur ·
Loveless

Par sa mise en scène dans laquelle l’image se fait froide et déstabilisante, Jusqu’à la Garde de Xavier Legrand se mue en un immense morceau de cinéma. Déroutant car complexe, le film se veut être une autopsie viscérale dévoilant l’effondrement d’une famille et le portrait asphyxiant d’une violence conjugale pernicieuse. Pour un premier film, il est peu courant de voir un tel degré... Lire la critique de Jusqu'à la garde

62 7
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Toutes les critiques du film Jusqu'à la garde (137)
SéancesJusqu'à la garde
Projeté dans 18 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Jusqu'à la garde
Bande-annonce Jusqu'à la garde
Vous pourriez également aimer...