👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Drag Me to Hell. Depuis le temps que l'on m'en parle, il était temps de le voir. C'est désormais chose faite, et malgré le fait que j'adore Raimi pour ses incroyables Evil Dead, et sa trilogie sur Spidey ( juste parce que ça parle de Spiderman.), je dois avouer que le film est typé pour le spectateur lambda, mais trop barré pour le spectateur exigeant. Résultat ? On ne sait pas sur quel pied danser et au final, c'est décevant.

L'histoire est des plus banales : Une jeune femme, une carrière en devenir, un copain qui va l'épouser, mais un jour, elle fait chier mamie gitane et ses petits copains de l'enfer et là, c'est le drame. Les twists sont dérisoirement décelables dès le départ du film et du coup, tout les effets scénaristiques tombent à l'eau.

La peur, car Raimi fait bien de l'horreur, mais, comme à son habitude, il nous propose quelques scènes plutôt dégoûtantes, quelques "sursauts" bien placés, mais encore, rien de bien surprenant.

L'humour, car oui, si on regarde un film de l'oncle Sam (je ne suis pas fier de ma blague, là...), c'est bien pour son savant mélange entre humour et horreur qui laisse souvent perplexe devant le fait que l'on ne sache pas s'il faut réellement rire, tant les situations sont ambiguës. Le cas ici aussi, les scènes placées pour faire rire le spectateur sont grossièrement amenée (bon, okay, j'ai ri quand l'inconnu danse pendant la confrontation avec Lamia.).

En somme, Drag me to Hell n'est pas mauvais, mais il n'a rien d'exceptionnel. Il fera peur à ceux qui aiment les histoires plutôt simples et les films pas trop difficiles et il fera rire ceux qui le même humour décalé que peut l'avoir Sam Raimi. Bon petit film, bien sympa entre copains ou pour une envie de quelques frissons.
Paradox
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Chat, c'est toi qui y est ! (Liste participative)

il y a 9 ans

12 j'aime

1 commentaire

Jusqu'en enfer
takeshi29
8

Sam Raimi roi de la série B

Quel plaisir de voir Sam Raimi de retour à la maison, celle des "vilains" qui font peur. Cela faisait un paquet de temps que je n'avais pas flippé devant un film, et je dois avouer que ce soir, je...

Lire la critique

il y a 11 ans

33 j'aime

9

Jusqu'en enfer
Plume231
8

"Buttoned ticket on a one way ride" !!!

Sam Raimi adore jouer les sales gosses, et ce n'est pas un passage par le cinéma hollywoodien à filmer une araignée qui a atténué cela ; au contraire, on dirait qu'il s'est retenu pendant ces années...

Lire la critique

il y a 5 ans

27 j'aime

3

Jusqu'en enfer
Plug_In_Papa
5

M'entraînent jusqu' à l'insomnie, les fantômes de l'ennui

Les plus jeunes (ainsi que les moins cultivés) l'ignorent sans doute mais Sam Raimi n'a pas fait que Spider Man dans sa vie, il a même exercé le métier fort peu mondain de "petit réalisateur...

Lire la critique

il y a 11 ans

25 j'aime

7

Warcraft : Le Commencement
Paradox
7

Le meilleur moyen de ne pas être déçu, c'est de ne rien attendre

Voilà ce que j'avais en tête concernant cette adaptation du jeu phare de Blizzard. Non, je n'attendais vraiment rien, qu'une nouvelle adaptation décérébrée, vidée de son intérêt, mélangeant CGI...

Lire la critique

il y a 6 ans

79 j'aime

11

Le Guerrier silencieux - Valhalla Rising
Paradox
8

Seulement 1h30 ?!

Il est certains films que je regarde en sachant à quoi m'en tenir, et il y en a d'autres où, au regard de mes éclaireurs, je ne sais pas du tout quoi penser. C'est ici le cas de ce Valhalla Rising,...

Lire la critique

il y a 9 ans

54 j'aime

2

Samurai Champloo
Paradox
9

Will this day, be the last day I lie in the sun ?

http://www.youtube.com/watch?v=c3fZ8LXNs_E Samurai Champloo est un anime créé par Shinichirô Watanabe, connu principalement pour sa série SF/Western « Cowboy Bebop », que je vous recommande...

Lire la critique

il y a 8 ans

47 j'aime

6