Well done, Whedon !

Avis sur Justice League

Avatar ServalReturns
Critique publiée par le

Maître Snyder, chez DC engagé,

Tenait en ses mains quelque film.

Le public, par ses autres rebuté,

Lui tint presque ce verbatim :

« Hé ! cassez-vous Zack le blaireau,

Quel tocard ! que vous me salopez mes héros !

Sans mentir, si Justice League

Se rapporte à vos primes brigues,

Vous êtes la bête noire des populaces. »

À ces mots, l'homme ne se sent pas bien jouasse ;

Et pour montrer son seum réel,

Il lâche le projet, du film se fait la belle.

Joss Whedon s'en saisit vite et dit : « Mon pauvre âne,

Apprenez que tout yes-man

Vit des désirs du public qu'il écoute :

Cette leçon vaut bien un suicide, sans doute. »

Zack Snyder, en deuil et confus,

Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

— ServalReturns, Fables hollywoodiennes, Justice League

Un petit mot sur le résultat quand même : c'est nul. Rien ne va. A quoi aurait ressemblé le Justice League de Zack Snyder, nous ne le saurons jamais, mais certainement pas à ça. Les films de Snyder ont leurs défauts, mais ils ont aussi une âme - ce petit truc qui manque à la majorité des blockbusters actuels. En supprimant des scènes réalisées par Snyder, en en retournant d'autres, en remontant le tout, et en faisant appel à un nouveau compositeur, Whedon a dénaturé tout le travail de Snyder, pour nous bricoler un blockbuster super-héroïque calqué sur le modèle de ses Avengers. Comprendre : on sauve le monde en faisant des blagues pendant deux heures. Scénario-type super-héroïque, rythme bancal, ton fun, bande-son quelconque (Elfman en mode automatique, tristesse), scènes d'actions moches et montées n'importe comment, et CGI parfois d'une rare laideur... malgré le budget de 300 millions.

Bref, le film a tout de la catastrophe industrielle. Impressionnant d'ailleurs de voir à quel point les reshoots se voient comme le nez au milieu de la figure - et plus précisément des figures de Ben Affleck et Henry Cavill. Entre le premier, devenu complètement bouffi avant les reshoots, et le second, dont la moitié des gros plans sur le visage trahissent les retouches numériques pour effacer sa moustache, on peut presque s'amuser à deviner quelles scènes sont réalisées par Snyder et par Whedon. Chiche ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1228 fois
28 apprécient · 7 n'apprécient pas

Autres actions de ServalReturns Justice League