Affiche Key Largo

Critiques de Key Largo

Film de (1948)

La tentation du huis clos

Niché entre deux chefs-d'œuvre (The Treasure of the Sierra Madre et The Asphalt Jungle), le huitième long métrage de John Huston dissimule mal son manque d'envergure. Ses origines théâtrales, bien trop visibles à l'écran, lassent bien souvent ; quant à sa dimension de film noir, qui demeure de bonne tenue, elle ne suffit pas à occulter les nombreuses lacunes (intrigue... Lire la critique de Key Largo

13 2
Avatar Kalopani
6
Kalopani ·

Critique de Key Largo par Kalian

Une île. Un ex-soldat venu porter ses hommages au père et à la veuve d'un camarade tombé au front. Une bande de mafieux attendant la conclusion d'une affaire dans l'hôtel de la famille. Une tempête qui se prépare. Un vieux film en noir et blanc, qui se déroule pratiquement à huis-clos. Et là, vous vous dites "mais ça a l'air chiant son truc". Bah non. "Pourquoi?" Parce que les joutes... Lire la critique de Key Largo

10 7
Avatar Kalian
8
Kalian ·

Huis-clos floridien

Dernier des 4 films où est réuni le couple mythique Bogart-Bacall après le Port de l'angoisse, le Grand sommeil et les Passagers de la nuit, c'est aussi le quatrième film où John Huston dirige Bogart. C'est une adaptation d'une pièce policière de Maxwell Anderson qui n'emballait pas vraiment Huston, et dont il a d'ailleurs modifié la fin,... Lire l'avis à propos de Key Largo

11 4
Avatar Ugly
7
Ugly ·

C'est des gangsters? Ah bon!

Un hôtel, le patron et sa fille, des hommes fringués comme des gangsters des années 40. Ces types portent des borsalinos, des bretelles et sont en costard. Ils sont tellement identifiables que l'on se demande comment les autres personnes présentes arrivent à croire que ces hommes peuvent être de simples clients. Avec de telles allures ils sont visibles comme le nez au milieu de la figure. On... Lire la critique de Key Largo

2
Avatar Heurt
5
Heurt ·

Critique de Key Largo par Liquid

Moi, plus je le regarde et plus je l'aime. Je veux dire, son cinéma. Il y a de ces oeuvres qui semblent faites pour vous. Eh bien, Huston, pour moi, c'est ça. Il m'enferme 10 détraqués dans un petit hôtel de Floride et les fait se cogner sur la tête et l'esprit pendant une heure, parfait, je m'en régale d'avance. Des névroses, des vices, des doutes, je veux dire, des hommes et des femmes.... Lire l'avis à propos de Key Largo

6
Avatar Liquid
9
Liquid ·

Le grand sommeil...

Je dois dire que je suis déçu. Peut-être est-ce les conditions de visionnage, grosse fatigue et mal de tête (tu peux me plaindre si tu veux), mais disons que ça ne m'a pas parlé outre mesure. J'attendais beaucoup plus de la combinaison des deux duos : Bacall/Gogart et Huston/Bogart. Une sorte de mélange entre le port de l'Angoisse et le faucon maltais. Et la mayonnaise n'a pas pris. Déjà je ne... Lire la critique de Key Largo

7 3
Avatar Moizi
5
Moizi ·

Silencio

La deuxième guerre mondiale est finie, le commandant Frank McCloud se rend à Kay Largo en Floride et plus précisément dans un hôtel tenu par le père d'un de ses camarades mort au combat ainsi que la veuve de ce dernier. Dernière collaboration pour l'un des plus beau couple de l'âge d'or hollywoodien, le géant Humphrey Bogart et Lauren Bacall ainsi que la quatrième entre lui et le... Lire la critique de Key Largo

5
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

KEY LARGO de John Huston

Quatrième et ultime film du mythique couple Humphrey Bogart /Lauren Bacall. Si le film de John Huston est un bon film noir, le couple était cependant mieux employé dans les deux films de Howard Hawks "Le port de l'angoisse" ("To have and have not") (1944) et "Le grand sommeil" ("The big sleep") (1946). Adaptation libre d'une pièce de théâtre jouée à Broadway entre 1939 et 1940, le film malgré... Lire l'avis à propos de Key Largo

6
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Critique de Key Largo par raisin_ver

Huis clos efficace avec une atmosphère étouffante et d'excellents acteurs. Lauren Bacall, Humphrey Bogart, Dan Seymour en homme de main mais surtout Lionel Barrymore. Cet acteur magnifique a su utiliser son infirmité pour rendre ses personnages encore plus prenants, plus forts et plus marquants. On l'avait déjà noté dans Vous ne l'emporterez pas avec vous où son personnage utilisait des... Lire l'avis à propos de Key Largo

6
Avatar raisin_ver
6
raisin_ver ·

Critique de Key Largo par Teklow13

Tout le film, ou presque, se déroule dans un hôtel en bord de bord, sur l’ile de Key Largo en Floride. Frank McCloud (Bogart), soldat de retour de la guerre, s’y rend pour rencontrer le père et l’épouse défunte (Bacall) de son ami rencontré à l’armée. Huston enferme ses personnages dans ce huis-clos en les cernant d’une double menace. Intérieure : un gang assiège l’hôtel avec à sa tête le... Lire l'avis à propos de Key Largo

4
Avatar Teklow13
6
Teklow13 ·