Bande-annonce
Affiche Kill Bill : Volume 1

Kill Bill : Volume 1

(2003)

Kill Bill: Vol. 1

12345678910
Quand ?
7.6
  1. 366
  2. 421
  3. 736
  4. 1305
  5. 2593
  6. 6296
  7. 16361
  8. 23745
  9. 13177
  10. 6033
  • 71K
  • 4.4K
  • 5.1K

Après quatre ans dans le coma, la mariée se réveille avec un seul but : tuer Bill et tous ses disciples, qui ont assassiné sa famille.

Casting : acteurs principauxKill Bill : Volume 1

Casting complet du film Kill Bill : Volume 1
Diffusion TV
Kill Bill : Volume 1
  • dimanche 22 octobre sur Ciné+ Frisson à 22:35
  • jeudi 26 octobre sur Ciné+ Frisson à 03:20
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
Kill Bill : Volume 1
VS
"It’s a little late for an apology"

Après un Jackie Brown qui délaissait la violence caractéristique du réalisateur, Quentin Tarantino rebrousse chemin et signe une œuvre qui dévoile, son véritable amour pour son art. C’est une évidence, Kill Bill est un cri du cœur, une récréation enfantine, une rêverie empoisonnée, un coup de katana qui tranche dans le vif et qui éclabousse de sa fougue, toute une génération. Film somme de toutes les influences du réalisateur, Kill Bill est l’épithète qui symbolise la matière première du...

76 5
Avatar Before-Sunrise
4
Before-Sunrise
Largement inspiré de…

Je comprends bien que des gens aiment, voire adorent ce film. Kill Bill c’est l’archétype du film qui se donne plein de classe à coup de super musique et de personnages caricaturaux au possible. Il y a des sabres samouraïs, une héroïne blonde, des incohérences scénaristiques dans un scénario pourtant aussi plat que la poitrine de Birkin, du pompage à tort et à travers qui passe pour un brillant hommage, une nana avec un bandeau de pirate et un passage en dessin animé. C’est aussi pour cela... Lire la critique de Kill Bill : Volume 1

23 15
Critiques : avis d'internautes (324)
Kill Bill : Volume 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Du sang encore et toujours du sang

Oh mon Dieu, du sang partout sur mon écran, est-ce normal? Oui c'est juste Quentin Tarantino qui s'est trouvé un nouveau style à mettre en avant dans ses films... l'hémoglobine. Alors du sang, il y en aura partout surtout dans la scène finale. Kill Bill nous raconte l'histoire de la mystérieuse Black Mamba qui est en quête de vengeance. En effet, cette dernière veut se venger des... Lire la critique de Kill Bill : Volume 1

5
Avatar Destrok47
9
Destrok47 ·
Découverte
Critique de Kill Bill : Volume 1 par Mia_Landa

Kill Bill est un excellent film, Kill Bill est un film particulier, Kill Bill est un film que j'ai adoré, Kill Bill est un film de Tarantino. Magistral, imposant, mythique et culte, QT avait d'abord prévu un seul film, puis avait été forcé de scinder son œuvre en deux opus. Que dire donc de ce premier volet ?... Lire la critique de Kill Bill : Volume 1

29 10
Avatar Mia_Landa
8
Mia_Landa ·
Sa déclaration.

Parfois on assiste à des déclarations d'amour. Tu sais ? Ces moments qui te font t'arrêter, te mettre en pause pour les contempler. Directes et folles, spontanément irréfléchies, totalement franches, naïves et qui nous font sourire, rire. Et pleurer aussi. Nous, on est celui qui passe et qui profite du spectacle, chenapan chapardeur et voyeur. Celui qui se repaît du soupir qui finira par... Lire la critique de Kill Bill : Volume 1

84 15
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·
Bang Bang ! Tarantino shot me down !

Bang Bang ! He shot me down. Bang Bang ! I hit the ground. Bang Bang ! My baby shot me down. Muchas Gracias Tarantino ! Ou devrais-je vous appeler Maître ? Après Pulp Fiction ou encore Jackie Brown, Tarantino nous assomme encore une fois sans ménagement. Quelle claque que ce Kill Bill, je ne l'ai pas sentie arriver !!! Casting monstrueux, réalisation impeccable, et des musiques... Haaaaa... Lire l'avis à propos de Kill Bill : Volume 1

63 2
Avatar Taurusel
9
Taurusel ·
La mariée était en sang.

Cinq ans après l'accueil mitigé de son "Jackie Brown" jugé trop soft par les fans de la première heure attendant un nouveau défouloir ultra-violent, Quentin Tarantino revient avec une histoire imaginée avec sa muse Uma Thurman, un gigantesque hommage à la série B dans ses formes les plus diverses et variées, scindé en deux parties compte tenue de la longueur peu habituelle du bouzin. Pour cette... Lire l'avis à propos de Kill Bill : Volume 1

37 2
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film Kill Bill : Volume 1 (324)
Bande-annonce Kill Bill : Volume 1
Vous pourriez également aimer...