Affiche Killer Joe

Critiques de Killer Joe

Film de (2011)

Affreux, sales et méchants

William Friedkin braconne sur les terres des frères Coen. On pense immédiatement à Fargo, Sang pour sang ou No country for old men en regardant Killer Joe. Plus cru, plus direct, il frappe fort sous la ceinture de l'Amérique profonde sans aucun scrupule. La pauvreté du milieu n'excuse pas l'avidité, la stupidité, les haines, la violence des personnages, tous plus égoïstes les uns que... Lire l'avis à propos de Killer Joe

22 2
Avatar -Marc-
8
-Marc- ·

Chicken Joe

Vous avez des problèmes d'argent ? Des soucis avec vos créanciers ? Aucun problème, Chris (Emile Hirsch) et toute sa petite famille de ploucs de Louisiane ont la solution pour vous, pour empocher les 50 000 dollars de l'assurance vie de leur mère, ils engagent un assassin professionnel doublé d'un flic, Joe (Matthew Mc Conaughey), pour un travail parfait et propre. (Il faudra juste cautionner... Lire la critique de Killer Joe

15
Avatar Luc Le Gonidec
8
Luc Le Gonidec ·

Critique de Killer Joe par cloneweb

William Friedkin, bien connu du grand public pour French Connection et L’Exorciste, n’avait pas tourné depuis 2006 et Bug avec Ashley Judd et (déjà) Michael Shannon. Mais absence ne signifie pas manque d’inspiration. Il revient en effet après cette longue absence avec un film grandiose. Nous sommes aux Etats Unis, au Texas plus précisément et nous nous intéressons à une famille sans argent. Le... Lire la critique de Killer Joe

15
Avatar cloneweb
9
cloneweb ·

SVP, qui dit le bénédicité ?

Pour pas cher... Pour pas cher, Joe bute ta mère ou ta femme si t'as besoin de récupérer la prime d'assurance vie, et fait ça bien proprement. Il a juste besoin d'une caution...ta p'tite soeur par exemple. Si c'était pas dit, hormis sa plaque qu'il broche à la ceinture, on pourrait pas savoir que Joe est flic. Un flic qui a la classe, un tueur à gage au sang froid, le tout dans le même... Lire l'avis à propos de Killer Joe

18
Avatar FPBdL
8
FPBdL ·

A partir de maintenant, les poulets me rendent malade

J'aime beaucoup Friedkin. Même s'il a l'air un peu taré quand il répond aux interviews. Par exemple, quand il proclame que s'il n'avait pas pu s'exprimer au travers de ses films, il aurait certainement été capable de tuer des gens. J'ai aussi bien rigolé durant les commentaires audio de The Hunted où il explique que parfois on a la bonne intuition et puis parfois on croit l'avoir... et que... Lire l'avis à propos de Killer Joe

14 1
Avatar Fatpooper
10
Fatpooper ·

Killer Papy William

Ce "Killer Joe" que j'attendais avec grande impatience restera selon moi comme un film mineur dans la filmographie de Friedkin. Bien entendu le Willy a commis un bon paquet de films de commande très très dispensables mais il a aussi été capable de nous servir de grands films de genre, "L'Exorciste", "French Connection", "Police fédérale Los Angeles" ou encore le dernier en date, "Bug", qui... Lire la critique de Killer Joe

27 3
Avatar takeshi29
6
takeshi29 ·

Matt mon Temple

Sacrée claque que ce Killer Joe, je ne m'y attendais vraiment pas. N'ayant vu que l'exorciste de Mr Friedkin, et même si j'ai entendu que du bien de French Connection, je ne pensais pas qu'il allait nous servir un thriller pareil. Enfin un thriller, c'est assez difficile de le définir tellement c'est ouf. Comme je l'avait expliqué lors de ma critique sur Mud, j'adore les films avec cet... Lire la critique de Killer Joe

13
Avatar Bondmax
8
Bondmax ·

An de Grâce 2012 : Réhabilitation de Monseigneur McConaughey

Prélude à cette sainte année 2012 : disettes et famines régnaient en maître sur les terres de Sieur McConaughey. En attestent quelques chefs d’œuvres cinématographiques du type "Hanté par ses exs" ou encore "Comment se faire larguer en 10 leçons". Le 7e art à son paroxysme... Mais la révolte grondait dans l'ombre. Force est d'admette que jusqu'à là, ma vision de McConaughey s'arrêtait à des... Lire la critique de Killer Joe

13 2
Avatar Fran T.
9
Fran T. ·

"Killer Joe, it's me !" - William Friedkin.

Boum, voilà, c’était fait : le nouveau William Friedkin était annoncé. 2012 verra donc le « retour » de plusieurs grands réalisateurs, dont Brian DePalma, et ici William Friedkin. Depuis Bug, Friedkin a résolument engagé son cinéma vers une autre voie, sans pour autant abandonner les caractéristiques cinématographiques qui l’ont amené à être considéré comme l’un des meilleurs réalisateurs... Lire l'avis à propos de Killer Joe

12
Avatar Lt Schaffer
8
Lt Schaffer ·

Critique de Killer Joe par Teklow13

D’emblée, des les premières scènes, Friedkin place ses personnages mais surtout le spectateur dans une position inconfortable. Les personnages, une famille recomposée, père bourru et largué par les évènements, fils dealer et vivier à problèmes, belle-mère crasseuse qui apparait dès le premier plan touffe à l’air sous le nez du spectateur et fillette vierge et ingénue. Ils regardent un film noir... Lire la critique de Killer Joe

14
Avatar Teklow13
7
Teklow13 ·