Grandeur et transcendance par le divorce

Avis sur Kramer contre Kramer

Avatar etiosoko
Critique publiée par le

Une femme, ayant pathologiquement dépassé son seuil d’incompatibilité envers le sens de sa vie, quitte son domicile, son mari et son fils pour ne plus revenir avant de s’être trouvée, soit un an et demi plus tard, en revendiquant la garde de l’enfant. Au pied du mur durant tout ce temps, son mari découvre son fils, ses propres lacunes, inconsciences et incompétences, et réinvente ses valeurs et son comportement, tant affectives que professionnelles.
Comment deux personnes intelligentes et sensibles peuvent-elles s’embourber dans la laideur d’un tribunal ? C’est ce qu’on vit dans ce conflit opposant les époustouflants époux Dustin Hoffman et Meryl Streep, forcés d’en passer par les ignobles rouages juridiques d’une société systématiquement légalisée, mathématisée, contraignant à un bain de boue minable d’où seules les plus belles personnes peuvent en émerger sans rancœur.
Véritable chef d'œuvre d’humanité, tant dans la transcendance personnelle des personnages que dans l’exemplarité de leur envergure empathique, grâce à laquelle ils sauront traverser le deuil et la douleur dans la dignité. A travers une banale histoire de divorce, ce bouleversant hommage à la découverte de l’autre et de sa propre humanité nous enseigne l’aveuglement égocentrique et l’extraordinaire aventure sentimentale de son dépassement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 376 fois
5 apprécient

Autres actions de etiosoko Kramer contre Kramer