L'avènement ultime du Guerrier Dragon

Avis sur Kung Fu Panda 3

Avatar Housecoat
Critique publiée par le

Kung Fu Panda 3 !

Et voilà. Au bout de 8 années, la saga Kung Fu Panda, la meilleure de Dreamworks se termine en coup d'éclat. Car oui, la saga peut s'arrêter dignement après ce volet. Je pense que c'est suffisant pour donner un avis générique.

Si il y a une chose que la saga Kung Fu Panda a montré, c'est que même un concept qui paraît bizarre au début (un panda qui fait du Kung Fu quand même) peut être bon quand c'est fait avec énormément de passion. Et c'est le cas des trois volets de cette saga.

Après un Kung Fu Panda 2 aussi émotionnel qu'impressionnant, on retrouve Po, les Cinq Cyclones et Maître Shifu qui vont faire face au plus puissant ennemi qu'ils aient connus, Kai.
Après un méchant expert en Kung Fu, un méchant gracieux et technologique, on a affaire au premier méchant surnaturel de la saga.

Passer après Shen le paon dans Kung Fu Panda 2 c'est très difficile, surtout après un méchant aussi classe et avec un background solide. Mais Kai s'en sort à merveille. Le Maître du mal, bête vengeresse faiseur de veuves est brutal, il est diabolique, il est puissant, il est intimidant et bon sang quel charisme !
Je crois qu'on a affaire au méchant le plus badass de toute la saga. Et sa maîtrise du Chi en font un ennemi au mysticisme très séduisant. Et il a tout le temps droit à une entrée spectaculaire comme le dit Po.
Mais c'est surtout au combat qu'il est incroyable. Ses lames vertes avec ses chaînes à la Kratos de God of War donne des opportunités de scènes d'actions vraiment jouissives à l’œil. Sans compter sa maîtrise du Chi. Et même sa manière de créer des zombies de Jade fait son effet, d'ailleurs ça rappelle un peu Pain dans Naruto avec le fait qu'il puisse voir à travers eux. Vraiment bien pensé.

Par-contre, il faut qu'on m'explique un truc. C'est quoi son but ? Car d'après le rouleau d'Oogway, Kai souhaitait obtenir la maîtrise du Chi, mais il l'a eu la maîtrise, c'est bien ça qui en fait un méchant aussi cool. Alors son but serait tout simplement d'être le plus puissant ? Je sais je chipote mais après deux méchants comme Taï Lung et Shen aux motivations qui étaient clairs et justifiées par un passé tragique, ça fait un peu facile.

Pour ce qui est des personnages secondaires, on a le retour des Cinq Cyclones toujours aussi cool. Après ils n'ont jamais été aussi secondaires que dans ce film. Shifu aussi sera très secondaire dans ce film au final. Tigresse sera celle qui est la plus présente et elle apporte toujours autant de sympathie dans le film parmi les personnages cultes de la saga.

Mais les personnages principaux seront surtout Po, Ping le père adoptif et Li Shan le père biologique.
Pour ce qui est de la relation entre Po et ses pères, on pourrait penser que le film nous montrerait les deux se chamailler l'amour de Po en faisant des bouffonneries, mais que nenni.

Le film nous montre une bonne cohabitation entre les trois en montrant les difficultés mais en allant dans le chemin de la compréhension et ça c'est bien. Surtout de montrer la situation compliquée que cela doit entraîner dans la vraie vie, la compréhension et la cohabitation mutuelle ne sont pas un problème.

Po lui, doit continuer son parcours de Guerrier Dragon. Et là-aussi, le film continu avec de bons messages grâce à son personnage clé toujours aussi attachant. Po qui doit progresser en comprenant ce qu'il est. Chose que le second film avait déjà abordé mais là, le 3 avance plus profondément dedans. Il est toujours aussi attachant avec sa personnalité de fan de Kung Fu et sa gentillesse et son humour.

D'ailleurs parlons du message du film. Être soi-même. Message qui est un peu dérivé de ceux du premier film d'ailleurs, exploiter ce qui est exceptionnel en soi et savoir qui nous sommes (d'ailleurs je considérerai ce troisième volet comme un mélange des deux précédents en terme d'ambiance et de continuité). Du fait que Po au lieu de devenir un grand combattant avait réussit à battre Tai Lung en exploitant ce qui le rendait exceptionnel par rapport aux maîtres du Kung Fu qu'il côtoyait (d'ailleurs si vous regardez bien le combat final du premier film, Po triomphe de Tai Lung plus grâce sa corpulence que grâce à ses pirouettes). Le message du 3 va plus en profondeur en disant qu'il faut se comprendre et être soi-même. Et c'est vraiment beau de dire ça.

Il y a juste quelque chose sur lequel j'ai une réserve.

C'est les paroles d'Oogway à la fin qui laisse suggérer qu'il a vu l'avenir en voyant Po pour la première fois dans le premier film. ça casse un peu l'image que le premier film donnait, à savoir que l'ingrédient secret n'existe pas. Que n'importe qui peut atteindre son but en exploitant ce qui le rend exceptionnel. Et Oogway qui a vu l'avenir, ça casse un peu la phrase comme quoi rien n'arrive par accident, qu'il faut y croire. Je suis un peu mitigé là-dessus, je pense que c'était un trou que ce film aurait mieux fait de laisser en suspend.

D'ailleurs ce n'est pas le seul trou comblé car le film repose assez souvent sur les événements des deux films précédents sans trop forcer dessus en humour ou en clin-d’œil et c'est très bien géré. Mais il y a des trous scénaristiques des deux précédents films qui n'avait pas besoin d'explications,

comme ce que provoque la fameuse Prise du Doigt Mushi (au passage, Tai Lung était aussi dans le Monde des Esprits dans ce cas ? Dommage qu'on ne l'est pas revu en zombie de jade, ça aurait donné une bonne confrontation).

Et quitte à parler de trou comblé, le mieux aurait été de ne pas en créer un.

Comment Tigresse a fait pour trouver le village caché des Pandas ? Vous savez, parce qu'il est caché. Et mieux encore, comment elle a pu y arriver avec autant d'avance sur Kai alors qu'elle était mal en point ?

Pour ce qui est de la musique. On a Hans Zimmer de retour et tout seul cette fois contrairement aux deux autres volets où il était secondé par John Powell. Un peu dommage quand on sait que là où Zimmer avait le moins d'influence c'était dans la composition du 2 qui est encore la meilleure de la saga.
Et honnêtement je ne sais ce qui arrive à Zimmer en ce moment mais il semble dans une pente artistique déplorable. Oh rassurez-vous, la Bande-Originale du film est vraiment géniale. Tous les Kung Fu Panda auront eut une BO exemplaire.
Là où ça pêche par-contre, c'est que les seuls thèmes marquants qui me reviennent à l'esprit de ce film sont les morceaux tirés des films précédents. Il y a un morceau vraiment cool qui me reste en tête par-contre c'est celui de Kaï...sauf que là encore ça n'a rien d'extraordinaire vu qu'il s'agit d'une reprise des premières notes d'I'm so sorry d'Imagines Dragons. Après je crache dessus mais le thème de Kaï est tellement classe et tellement bien utilisée pour le mettre en valeur que ça me fait un peu mal de le faire.
(Et oui je sais que Zimmer est censé avoir été secondé de Lorne Balfe à ce moment-là, mais quand je vois que Zimmer est le seul compositeur crédité au générique de fin avec Balfe comme superviseur, je me dis qu'il y a un problème quelque part).

Mais la musique n'est pas le seul point fort de toute la saga. Il y a aussi les scènes d'actions. La principale accroche qui fait que Kung Fu Panda est recommandable, c'était surtout pour voir de quoi sont capables des animaux quand ils font du Kung Fu. Le premier film donnait des duels très marquants, le second en avait en pagaille du fait de son statut de film d'aventure et des héros continuellement en terrain hostile, mais le troisième par-contre... Je crois qu'il s'agit du volet avec le moins d'action. Les combats sont excellents, vraiment chouettes et encore plus inventives que les autres fois, avec un méchant mystique qui manipule des chaînes de God of War ça donne et c'est exploité et c'est épique...et c'est justement ça le problème. Il y en a pas assez. Les scènes de combat sont non-seulement trop courtes et peu nombreuses mais aussi tellement classes que ça en devient frustrant alors que c'était le volet qui pouvait boucler en apothéose la saga d'action. Surtout avec une animation aussi géante.

D'ailleurs l'animation va encore plus loin. Les variations d'animations sont tellement bien utilisés, les combats sont génialement mis-en-scène, et même techniquement c'est encore plus aboutit qu'autrefois. Et pour e coup, je fait des éloges à la 3D du film. Non seulement les effets de profondeur sont très nombreuses et on en prend plein la rétine, mais surtout les couleurs vives et lumineuses font que les lunettes qui obscurcissent l'image ne m'ont pas absolument pas dérangé. Je crois que c'est l'une des meilleures 3D que j'ai pu voir au cinéma.

Et pour sa conclusion, même si j'aurais aimé que la saga continue (au moins pour avoir Chuck Norris en licorne quoi). Je pense qu'elle peut enfin s'achever.

On a l'apogée de Po qui devient le Guerrier Dragon et a enfin terminé son parcours initiatique et émotionnel, la saga ne pouvait se terminer sur une meilleure note.

Kung Fu Panda 3 marque la conclusion de la meilleure saga de Dreamworks et la conclusion d'une des trilogies les plus recommandables.

Je n'ai qu'une chose à dire, cette grande aventure de 8 ans aura été topissime !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1155 fois
21 apprécient · 2 n'apprécient pas

Housecoat a ajouté ce film d'animation à 18 listes Kung Fu Panda 3

Autres actions de Housecoat Kung Fu Panda 3