Affiche L.627

L.627

(1992)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 1
  2. 6
  3. 9
  4. 21
  5. 73
  6. 246
  7. 586
  8. 536
  9. 150
  10. 35
  • 1.7K
  • 110
  • 1.2K

Lucien Marquet, enquêteur de police de 35 ans, croit, contrairement à bon nombre de ses collègues, encore en son métier. A travers ses investigations, ses découragements et ses espoirs, l'évocation du milieu des policiers affectés aux brigades des stupéfiants.

Casting : acteurs principauxL.627

Casting complet du film L.627
Match des critiques
les meilleurs avis
L.627
VS
Poulets au vinaigre !

"Mais que fait la police ?"... Dite de façon énervée ou ironique, cette question n'en finit pas de faire se gendarmer les policiers ! Car, justement, la Police fait son travail. Ou plutôt, elle essaie de le faire, dans des conditions souvent difficiles, voire périlleuses. Et si ce film de Bertrand Tavernier a tant fait tousser en haut lieu, c'est parce qu'il montre des flics aux prises autant avec des dérèglements internes qu'avec les voyous à...

14 13
Avatar VibroMaster
4
VibroMaster
Longtarin chez les stup'

'tain le Sidi Brahim, ça tape ! voilà qui est plein de réalisme... On y trouve ici une transcription du flic et ses clichés (sans doute pas si anodins), sur un fond d'histoire de trafic qui malheureusement ne sert pas assez de trame porteuse pour ce film. Pour un polar , ça manque cruellement d'intrigue. Alors certes le cas du flic y est dépeint avec une certaine justesse, celle des années 90, et ça, ça fonctionne. Mais pour ce qui est du reste,... Lire l'avis à propos de L.627

1
Critiques : avis d'internautes (23)
L.627
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Au coeur de la brigade des stups

Si L.627 n'est pas le film le plus connu de Bertrand Tavernier, il se révèle être en revanche l'une des ses plus belles œuvres réussites. Elle montre le quotidien d'une brigade se stupéfiant à paris à travers le portrait de Lucien, 35 ans. L.627 dont le titre s'inspire d'une loi qui prohibe la vente et la consommation de stupéfiants se penche sur le... Lire la critique de L.627

5
Avatar ludovic-50
9
ludovic-50 ·
Découverte
Mais que fait la police ?

Et vlan, les pieds dans le plat ! Telle fut la réaction qui accompagna la sortie du réquisitoire de Bertrand Tavernier. Une attitude qui pouvait aussi bien se lire comme une marque d’admiration que comme un symptôme d’agacement (de la part du Ministère de l’Intérieur, surtout). Depuis, plus d'un quart de siècle tumultueux a coulé sous les ponts, et il est assez saisissant de confronter le... Lire la critique de L.627

9 3
Avatar Thaddeus
9
Thaddeus ·
Critique de L.627 par Zogarok

Cinéaste gauchiste, Tavernier est très sobre dans L.627 (nom d'une loi du Code de la santé publique de l'époque). Il écrit cette chronique sur la brigade des stupéfiants de Paris avec un ancien policier, Michel Alexandre. La perspective se situe au-delà, ou plutôt en-deçà, du politique, en tout cas pour ce qui est de la dissémination de commentaires ouvertement orientés (une... Lire la critique de L.627

9
Avatar Zogarok
7
Zogarok ·
Critique de L.627 par Incertitudes

L 627 est un film de Bertrand Tavernier qu'il a coécrit avec Michel Alexandre, ancien flic et qui a collaboré par la suite avec André Téchiné pour Les Voleurs et Le Cousin de Alain Corneau. Ce film raconte le quotidien d'une brigade des stupéfiants à Paris. Ce qui frappe, de prime abord, c'est son coté documentaire. Tavernier voulant éviter, à raison, les clichés propres aux séries télés et aux... Lire la critique de L.627

8
Avatar Incertitudes
9
Incertitudes ·
Policier, invariable.

On pourrait considérer ce Tavernier comme le pendant chronique du Police abstrait de Pialat et du Neige baroque de Berto & Roger. Un document sur un Paris fantomatique, junky, nocturne (quoique pas si nocturne en fait) qui ne pourrait n’être que succession de catalogue d’affaires de stups mais y débusque une vraie réflexion sur le pouvoir du cinéma en plus d’être un remarquable film de... Lire l'avis à propos de L.627

4
Avatar JanosValuska
8
JanosValuska ·
Toutes les critiques du film L.627 (23)