Une adaptation au féminin du film de 1979, avec une certaine vertu anti-sexiste

Avis sur L'Associé

Avatar CoMafalda
Critique publiée par le

Whoopi Goldberg dans le monde de la finance, mais dans un rôle où elle prend sa revanche sur un monde d'hommes sexistes, jusqu'au bout des ongles. Un contexte qui n'a pas dû beaucoup changer.

Donald Petrie avait déjà réalisé une comédie où la sororité était à l'honneur, dans "Mystic pizza", avec Julia Roberts (un de ses premiers rôles), en 1988.

Dans ce remake, le héros devient héroïne et donne au film un peu de valeur féministe et anti-raciste, bien qu'il y ai peu de dénonciation.

Le personnage principal, Laurel, perd son emploi dans une entreprise boursière, à cause d'un collègue. Elle décide de créer sa propre entreprise et invente un associé pour pouvoir être reçue et considérée dans le monde de la finance et pouvoir réussir dans ce milieu. Elle n'a pas d'autre choix que de se transformer physiquement pour rendre réel le personnage qu'elle a créé, Robert Cutty. Le moment de la transformation en personnage d'homme est drôle à souhait.

Après, il y a aussi quelques moments où Whoopi Goldberg sur-joue, mais dans l'ensemble elle joue très bien et donne une certaine intelligence à cette comédie sympathique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 73 fois
1 apprécie

Autres actions de CoMafalda L'Associé