Avis sur

L'Enfer de cristal par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

Un affairiste américain sans scrupule fait construire une immense tour de bureaux à Anvers en ne respectant aucune norme de sécurité.Il parvient à évincer la belle inspectrice qui risquait d'invalider son projet.Six mois plus tard,la même inspectrice se pointe dans la fameuse tour avec son mari pour y finaliser leur divorce,car l'avocat s'occupant de la procédure s'est installé là.Sacré hasard mais la Belgique,si elle n'est pas l'Eden,est quand même le pays du Hazard.En plus,les deux enfants débiles du couple arrivent aussi dans l'immeuble,pile au moment où le circuit électrique se met à cramer,provoquant incendie et explosions.A partir de là,seuls ceux qui n'ont jamais vu un film ne devineront pas tous les développements de cet infâme succédané de "La tour infernale" et "Piège de cristal".Les escrocs ne sont pas les promoteurs immobiliers,mais ceux qui ont fait le film.Ils ont même réussi à le sortir en salles dans deux ou trois pays,ce qui laisse penser que certains distributeurs sont aveugles et sourds.Le scénario et les dialogues sont écrits par des attardés mentaux dépressifs sur la route d'Alzheimer qui ont omis de prendre leurs cachets.Pas une réplique,pas une situation,pas un personnage n'ont le moindre sens,la moindre cohérence,la moindre vraisemblance ou le moindre intérêt.C'est filmé par un tétraplégique défoncé au Rohypnol et les effets spéciaux ont été concoctés par l'atelier de travaux manuels de l'école primaire du coin.La production,qui mêle français,belges,américains,russes,bulgares et on ne sait quoi encore sent le blanchiment d'argent sale du crime organisé à plein nez.Parmi les producteurs exécutifs,on trouve des incapables certifiés tels que les réalisateurs Jeffery Scott Lando,spécialisé dans le DTV fantastique de brocanteur,et Fabrice Lambot,responsable du désastreux film d'horreur "Dying God".Deux semi vedettes en perdition ont été engagées pour donner un minimum de relief à l'affiche.Il s'agit de Claire Forlani,bien tapée,et du beau blond Jamie Bamber.Ils sont si mauvais qu'on se dit qu'ils se seraient moins déshonorés en tournant un porno soft.Mais ce n'est rien à côté des autres "acteurs",probablement recrutés parmi les figurants des meetings de Macron ou le public de "Touche pas à mon poste".Dans le tas,on aperçoit les sosies approximatifs de John Malkovich et Mélanie Doutey.Avec tout ça,on passe le temps à espérer que la petite famille de connards va crever dans la putain de tour en subissant d'atroces souffrances,tout en sachant pertinemment que ça n'arrivera pas.En contemplant les tronches de finis à la pisse des deux ados,on s'étonne qu'ils puissent être le fruit des amours de Forlani et Bamber.C'est à désespérer de la génétique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 301 fois
1 apprécie

Autres actions de pierrick_D_ L'Enfer de cristal